AvideceWopyBalab

Ce vendredi (23), le Président du Tribunal Supérieur de Justice des Sports (STJD), José Perdrixa accepté la demande du ministère public et a décidé que Vasco devrait jouer sans supporters – en tant qu’équipe à domicile et à l’extérieur – pendant 30 jours. La demande a été déposée par le procureur général du STJD, Ronaldo Piacentecomme prévu par ESPN.

La détermination prend effet immédiatement, les matchs à São Januário se jouant à huis clos, tandis que lors des matchs à l’extérieur, la présence de supporters de Cruzmaltino sera interdite.

La mesure a été prise en raison de la confusion et scènes de vandalisme perpétrées par des supporters du club de Rio de Janeiro juste après le coup de sifflet final du Défaite 1-0 contre Goiás, pour le 11e tour du Championnat du Brésil.

Dans le résumé, l’arbitre Jean Pierre Gonçalves Lima a même rapporté que la voiture d’arbitrage a été endommagée par des pierres, cabossée, griffée et cassée par des vandales qui ont envahi le parking du stade.

La peine, qui est préventive et valable 30 jours jusqu’au jugement de l’affaire en première instance du STJD, était la même donné à Santos. Mercredi dernier (21), le La défaite de Peixe dans le classique contre les Corinthians, également pour le Brasileirão, terminé dans la confusion à Vila Belmiro. Le match a même été arrêté avant 90 minutes par l’arbitre faute de sécurité.

De cette manière, Vasco ne pourra plus compter sur la présence de ses supporters pour le prochain match du Championnat du Brésil, lorsqu’il recevra le cuiabaà São Januário, pour le 12e tour, lundi prochain (26).

Vice-champion de la compétition, Cruzmaltino n’a que 6 points de plus et n’a plus gagné depuis le premier tour du Brésilien, lorsqu’il a remporté le Atlético-MG 2-1 à Mineirão.

Lire la note STJD en entier

« Le président du Tribunal supérieur de justice sportive, José Perdiz, a accepté la demande du ministère public ce vendredi (23) et a déterminé des matchs à huis clos au stade São Januário, à Rio de Janeiro.

La décision prend effet immédiatement et interdit également l’entrée des fans de Vasco dans les matchs auxquels ils participent.

Jeudi, les supporters du club de Rio ont lancé des fusées éclairantes sur la pelouse après la défaite de l’équipe contre Goiás et détruit le stade São Januário.

Les joueurs ont quitté le terrain protégé par la police militaire. Selon l’arbitre Jean Pierre Gonçalves Lima, la voiture d’arbitrage a été endommagée par des pierres, étant bosselée, rayée et cassée.

Dans l’ordonnance, le président du STJD informe que « la décision susmentionnée est fondée sur l’ordre juridique du sport, la proportionnalité et le caractère raisonnable, considérant que les faits survenus lors du match en question sont inacceptables devant la société et le football brésilien ». « Toute manifestation impliquant l’usage de la violence sera dûment réprimandée et sanctionnée par cette Cour », a ajouté le président du STJD.

Avec la décision du STJD, les fans ne pourront pas regarder le match de l’équipe locale contre Cuiabá au stade, lundi prochain (26), prévu à São Januário.

La mesure est valable 30 jours jusqu’au jugement de l’affaire en première instance du STJD. Pendant cette période, Vasco ne pourra pas non plus avoir de fans dans les matchs où il est visiteur. »

Pauses et rush à São Januário

Après le coup de sifflet final de la défaite contre Goiás, les supporters de Cruzmaltino ont mis en scène des scènes de vandalisme à São Januário. Des drapeaux ont été jetés sur le terrain.

La police a agi avec vaporisateur de poivre pour tenter de dissiper la confusion et il y a eu ruée dans les gradins. Certains fans ont même tenté de casser la protection acrylique pour tenter d’envahir la pelouse, mais ils n’y sont pas parvenus.

Les joueurs de Goiás ont dû attendre environ 15 minutes pour quitter le terrain. Ils descendirent au vestiaire protégé par la police..

A l’extérieur du stade, des supporters se sont également affrontés avec la police. Certains ont réussi à envahir le parking de São Januário et ont cassé les voitures des joueurs.

Les prochains matchs de Vasco

  • cuiaba (C) : 26/6, 21h – Brasileirão

  • Botafogo (F) : 2/7, 16h – Brasileirão

  • croisière (C) : 8/7, 18h30 – Brasileirão