AvideceWopyBalab
Dans le cadre de la présentation de Julien Stéphan ce lundi, le président du Stade Rennais Olivier Cloarec a expliqué les raisons du départ de Bruno Genesio.

Après deux années de prestations solides et loyales, l’entraineur rennais a décidé de partir la semaine dernière, laissant son équipe en difficulté en championnat (13e place, 12 points en 12 journées). Bien que cette décision ait été prise « d’un commun accord », il semble que Genesio avait atteint la fin d’un cycle en Bretagne. La défaite face à l’OL (0-1) le 12 novembre fut son dernier match sur le banc.

« Pour continuer, il fallait être complètement convaincu »

Se sentant isolé de ses proches, l’ancien coach de l’OL était fatigué depuis plusieurs mois. « Ce départ est dû à des raisons personnelles. Il y avait aussi une certaine usure liée au métier. Je tiens à saluer le travail de Bruno et de son équipe pour les résultats obtenus. C’est une décision lourde de conséquences pour le club et pour lui-même. Il est très investi dans son métier. Pour continuer, il fallait être pleinement convaincu », a expliqué Olivier Cloarec devant les médias. Selon RMC Sport, Genesio n’a pas été convaincu par les mesures proposées pour relancer le club (mercato, renforcement du staff…).

Maurice en passe de partir

Lors de cette conférence de presse, le dirigeant rennais a tenu à démentir certaines informations parues dans la presse. « Il n’y avait pas de malentendu comme cela a pu être écrit. Bruno était là depuis 32 mois. C’est un métier très exigeant, la pression est constante. Je pense que les batteries n’étaient pas suffisamment rechargées », a-t-il souligné avant d’admettre qu’un départ de Florian Maurice (directeur sportif) n’était pas exclu. « S’il n’est pas présent aujourd’hui, c’est peut-être qu’il se prépare à partir. Des changements peuvent toujours survenir. En ce qui me concerne, je suis une personne très humaine. Je fais la distinction entre les sentiments et les responsabilités ».