AvideceWopyBalab

Manchester United, désormais sous la direction d’un nouvel actionnaire, Jim Ratcliffe d’INEOS, affiche de nouvelles ambitions sur le marché des transferts. De nombreux mouvements de joueurs sont attendus à la fin de la saison.

L’OGC Nice, impliqué dans cette dynamique, a dévoilé cette semaine ses objectifs : faire chuter de leur statut privilégié les deux voisins, Manchester City et Liverpool. Cela signifie que les Red Devils devront investir, mais de manière réfléchie, comme l’a souligné le patron d’INEOS. Suivront-ils l’exemple de Chelsea ?

Erik ten Hag a également fait une déclaration à ce sujet, relayée sur X (anciennement Twitter) par le journaliste Fabrizio Romano : « Cet été, moi et INEOS, nous travaillerons ensemble, en échangeant des suggestions, en impliquant les joueurs et en discutant. Il s’agit ensuite de choisir les bons joueurs, une décision qui sera prise conjointement par le club et l’entraîneur ».

Un joueur français non retenu

Si l’entraîneur néerlandais souhaite inclure une partie de l’effectif dans le processus de recrutement, certains joueurs seront écartés et poussés vers la sortie. Selon les informations d’ESPN, la direction de Manchester United souhaite se séparer de onze joueurs à la fin de la saison en cours. Parmi les joueurs sur la liste des départs se trouve Raphaël Varane, un Français. Déjà proche d’un transfert lors du mercato hivernal, l’ancien joueur du Real Madrid, qui avait finalement renoncé à signer en Arabie saoudite, pourrait finalement quitter le club à l’été 2024, à moins qu’une équipe européenne – Bayern Munich ? – ou même française ne parvienne à le convaincre.

Son ancien coéquipier à Madrid, Casemiro (32 ans), ne sera pas retenu, tout comme l’Écossais Scott McTominay (27 ans), les Anglais Harry Maguire (30 ans) et Aaron Wan-Bissaka (26 ans), le Danois Christian Eriksen (32 ans) et le Suédois Victor Lindelöf (29 ans). Les autres joueurs visés par cette restructuration ne sont pas encore connus.

Cependant, Anthony Martial, en particulier, devra peut-être se préoccuper de son avenir.