AvideceWopyBalab

Pendant la large victoire de l’équipe de France contre Gibraltar (14-0) ce samedi soir, Kylian Mbappé a marqué trois buts, dont un lob de 42 mètres, et a atteint son 300ᵉ but en carrière. Le sélectionneur des Espoirs, Thierry Henry, a commenté la performance du joueur parisien.

Le capitaine de l’équipe de France a mis du temps à marquer son premier but personnel lors du match contre Gibraltar, les Bleus menant déjà 3-0 lorsque Kylian Mbappé a marqué sur penalty (30ᵉ minute). Le joueur du PSG a récidivé en deuxième mi-temps avec deux beaux buts (74ᵉ, 82ᵉ), dont un superbe lob.

Lors de cette rencontre, Mbappé a atteint les 300 buts en carrière, bien que cela n’ait pas vraiment impressionné le joueur lui-même, qui a déclaré après le match : “Certains joueurs ont marqué 800 buts, d’autres 850… A côté, 300 buts, c’est ridicule ! C’est juste une étape pour moi.”

Henry admiratif

Fâché après la défaite de l’équipe de France Espoirs en Autriche (2-0), Thierry Henry (46 ans) a néanmoins pu apprécier la performance des Bleus et les trois buts de Kylian Mbappé. Pour l’ancien joueur de l’équipe de France (123 sélections), les exploits du jeune attaquant de 24 ans sont remarquables : “Ce qu’il fait, c’est extraordinaire. Mais il nous a tellement habitués à ce genre de performances, c’est tout simplement incroyable. En plus, il ne joue pas vraiment en pointe, il est partout sur le terrain. Il n’est pas le type de buteur instinctif, mais il marque des buts, il délivre des passes, il sait tout faire. Le problème quand vous êtes très fort, c’est que les gens se concentrent souvent sur ce que vous ne faites pas, ce que vous avez raté ou quand vous n’avez pas été bon. (…) Il a déjà 300 buts et il n’a que seize ans (rires). Que voulez-vous que je dise ?”

En conclusion, le sélectionneur des Espoirs a déclaré avec admiration : “Continuons à le regarder. Bien sûr, il peut encore améliorer certaines choses car personne n’est parfait. Mais bon, 300 buts… Certains ne les marquent même pas à l’entraînement.”

Après avoir marqué un triplé avec le PSG contre Reims (3-0) samedi dernier, l’entraîneur Luis Enrique avait critiqué son attaquant, montrant que l’insatisfaction ne se limite pas seulement aux supporters.