AvideceWopyBalab

Avant le match Grèce-France de mardi soir, Didier Deschamps a évalué la situation difficile d’un de ses joueurs.

Qualifiée pour la phase finale de l’Euro 2024 en Allemagne, l’équipe de France se rend en Grèce ce mardi pour la dernière journée des éliminatoires, avec l’objectif d’obtenir une huitième victoire en huit matchs, trois jours après une démonstration historique contre Gibraltar à Nice (14-0).

Avec peu d’enjeu, ce match permettra au sélectionneur Didier Deschamps de faire plusieurs changements dans son onze de départ, sachant que le forfait du milieu de terrain Warren Zaïre-Emery est déjà confirmé. Parmi les joueurs susceptibles d’avoir du temps de jeu, on retrouve Randal Kolo Muani.

“Il a les qualités nécessaires”

Resté sur le banc contre Gibraltar, l’attaquant du Paris Saint-Germain traverse une période délicate. L’ancien buteur de l’Eintracht Francfort, qui compte trois buts en onze matchs avec les Franciliens, n’a pas marqué depuis le 25 octobre contre le Milan AC (3-0), en Ligue des champions. Cependant, cela ne semble pas inquiéter “DD”. Lors de la conférence de presse, le sélectionneur a défendu le joueur originaire de Bondy.

“Il a changé de club. Les exigences sont plus élevées. Il va bien, il est souriant. Il peut faire mieux. Je vous le répète : ‘je vous trouve très, trop…’ Bien sûr que je lui parle. Il doit garder son calme, sa sérénité. Je vais vous le dire encore une fois. Nous ne devons pas oublier ce qu’il a vécu depuis un an. Le contexte est différent. Il y a plus d’exigences. Il a les qualités nécessaires. Comme n’importe quel joueur, s’il manque un peu de confiance, il est moins efficace. C’est un jeune joueur qui a encore des étapes à franchir. Il affiche toujours sa tranquillité et son calme. Il souhaite que les choses se passent mieux pour lui.”

Pour rappel, le seul but marqué par Randal Kolo Muani avec l’équipe de France remonte à la demi-finale de la Coupe du Monde 2022 remportée contre le Maroc (2-0), le 14 décembre 2022.