AvideceWopyBalab

exprime sa colère avant le match de la 14e journée de Ligue 1 contre Le Havre, dimanche. Un sujet a agacé l'entraîneur du Paris Saint-Germain.

Après un match nul contre Newcastle en Ligue des champions (1-1), mardi, malgré une domination évidente et de nombreuses occasions, et seulement sauvé par un penalty généreux transformé par dans les arrêts de jeu, le Paris Saint-Germain rend visite au Havre ce dimanche dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1.

Invité devant la presse ce samedi, Luis Enrique s'attendait probablement à des questions sur la performance de ses joueurs face à Newcastle. Au centre des débats, le manque d'efficacité des coéquipiers de . Une réalité qui ne préoccupe guère l'entraîneur espagnol, surpris par l'inquiétude des médias.

“C'est vraiment amusant… Si nous avons un problème de finition, qu'est-ce que les autres ont ? (…) Je serais préoccupé si nous n'avions pas d'occasions. Je ne suis pas préoccupé. Nous manquons des occasions, c'est le football, mais s'il vous plaît… Bien sûr, quand un joueur manque une occasion… Le problème serait de ne pas créer d'occasions.”

“Pourquoi demain nous n'aurions pas le ballon ?”

Interrogé à nouveau sur le sujet, Luis Enrique rejette l'idée d'un blocage mental et avertit que ses joueurs ne changeront pas leur plan de jeu. “Vous pouvez dire ce que vous voulez… Demain nous n'allons pas dominer ? Vous voulez parier quelque chose ? Vous pensez que nous allons dominer ou pas ? Oui, moi aussi. Nous avons en moyenne 70 % de possession. Nous sommes l'équipe qui a le plus de possession en championnat. Pourquoi demain nous n'aurions pas le ballon ? Pour être plus efficaces ? Je ne suis pas d'accord car je pars du principe que si je domine, il y aura beaucoup d'éléments favorables à mon équipe et je pourrai gagner le match sans donner d'occasions à l'adversaire. C'est ce que je cherche.”