AvideceWopyBalab

Vif mécontent lors des dernières minutes de la Premier League entre Manchester City et Tottenham, dimanche, est devenu le sujet de quelques détournements amusants.

Cela sera retenu comme l'une des images marquantes du week-end sur les terrains européens. Dimanche à l'Etihad Stadium, lors du match de la 14e journée de la Premier League entre Manchester City et Tottenham, Erling Haaland s'est emporté comme jamais contre l'arbitre, devant les caméras du monde entier.

La cause en est une décision de l'arbitre anglais Simon Hooper qui a mis en colère l'attaquant norvégien, et plusieurs de ses coéquipiers. Alors que les Citizens étaient tenus en échec par les Spurs (3-3), l'arbitre a refusé de laisser le jeu se poursuivre après une faute sur l'ancien joueur du , alors que le milieu de terrain anglais Jack Grealish se dirigeait seul vers le but de Guglielmo Vicario.

Un nouveau “What the fuck”

Ridiculisé pour son coup de sang, considéré comme disproportionné par certains, le natif de Leeds a été détourné sur internet. Ainsi, des utilisateurs ont inséré Erling Haaland sur la célèbre œuvre de l'artiste norvégien Edvard Munch, intitulée « Le Cri ». Cette parodie a apparemment été appréciée par l'intéressé lui-même, qui a réagi avec fair-play sur le réseau social X, anciennement Twitter.

“WTF (What the fuck) ça m'a fait sourire pour la première fois aujourd'hui”, a déclaré le numéro 9 de Manchester City, visiblement heureux de retrouver le moral après cette fin de soirée difficile pour les joueurs de Josep Guardiola et plus personnellement, Erling Haaland qui n'a pas marqué contre les hommes d'Ange Postecoglou.

Avec une troisième place au classement à seulement un point de Liverpool et trois points d'Arsenal, le dernier vainqueur de la Ligue des champions se rendra à Aston Villa ce mercredi, à l'occasion de la 15e journée.