AvideceWopyBalab

Une réunion tendue a eu lieu ce lundi entre les dirigeants de l’Olympique de Marseille et les leaders des groupes de supporters. L’atmosphère aurait été très tendue.

L’OM est un club à part. Malgré sa quatrième place en Ligue 1, à seulement deux points du leader, et son invincibilité en championnat depuis le début de la saison, le club phocéen semble proche d’une fracture avec ses supporters. Cela se produit alors que les joueurs de Marcelino sont sur le point de disputer trois déplacements difficiles.

Selon RMC, une réunion prévue depuis longtemps s’est tenue ce lundi entre la direction et les différents groupes de supporters. Cela fait suite à une nouvelle contre-performance des Olympiens contre Toulouse à domicile, lors de laquelle les ultras ont déjà adressé un message aux joueurs après le coup de sifflet final.

Tension entre les supporters et la direction marseillaise

D’après les informations du média, Pablo Longoria (président), Javier Ribalta (directeur du football), Stéphane Tessier (directeur financier) et Pedro Iriondo (directeur général) étaient présents lors de cette réunion. Cependant, les dirigeants phocéens n’ont pas pu s’exprimer car « certains leaders de groupes ont pris la parole, en des termes parfois très crus ».

Les reproches formulés lors de la réunion concernent notamment le jeu produit depuis le début de la saison, les départs de certains joueurs emblématiques du Vélodrome (Dimitri Payet, Steve Mandanda, Mattéo Guendouzi), la non-prolongation d’Alexis Sanchez et bien sûr, Marcelino. RMC précise également que la réunion a été « finalement expéditive, car les dirigeants sont restés choqués et sans mot » et qu’elle a « des allures de fracture entre certains leaders d’associations et la direction de l’OM ». Certains leaders ont même demandé à la direction de « vite démissionner ».

Ce genre de scène est rare dans les plus grands clubs européens, où chacun semble mieux connaître son rôle, y compris les supporters.