AvideceWopyBalab

Avant de disputer un match de football, il est recommandé de s’échauffer. Les joueurs de chaque équipe sont d’ailleurs obligés de s’échauffer. Ces exercices permettent de préparer les joueurs physiquement au jeu. Plus encore, ils permettent d’éviter certaines blessures. À cet effet, il existe une multitude d'exercices destinés aux joueurs pour travailler chaque partie du corps. Toutefois, certains sont meilleurs que d'autres et permettent d'avoir les résultats escomptés. Focus sur les meilleurs exercices à faire avant une partie de jeu !

Exercice sur le relâchement : un parfait entraînement d’échauffement foot

L’échauffement est une séance d’exercice qui permet aux joueurs une meilleure concentration. Parmi les meilleurs exercices d’échauffement foot, vous avez l’exercice sur le relâchement de l’aine. C’est l’un des meilleurs exercices qui permettent de mettre en forme les muscles abducteurs. Cet échauffement foot permet d’activer l’aine avant de débuter les autres activités physiques.

Pour le réussir, vous devez d’abord joindre ensemble vos deux jambes. Ensuite, le joueur doit réussir à faire un pas en avant avec l’une de ses jambes. Il doit également plier l’une des jambes jusqu’à atteindre sa taille puis l’ouvrir de côté. Veuillez répéter l’exercice huit à dix fois pour détendre suffisamment votre aine. N’oubliez également pas de changer de jambes pour un echauffement foot complet.

Un joueur qui se donne à fond pendant l’ouverture de l’aine et respecte son chronomètre permet d’éviter les éventuelles blessures qui pourraient survenir lors de la partie.

Les talons- aux- fesses : pour préparer les quadriceps

Outre l’ouverture de l’aine, les talons aux fesses est également un excellent exercice d’échauffement foot. Ce type d’exercice physique n’a qu’un seul but. Il permet d’étirer suffisamment les quadriceps des joueurs. Retenez que lorsque les quadriceps ne sont pas suffisamment échauffés, le joueur est sujet à un relâchement de muscles. Ce dernier est extrêmement douloureux et le blessé devra suspendre toute activité physique pendant un moment. Si vous avez donc horreur de vous asseoir sur le banc de touche ou de rester alité dans votre lit, il faudra prendre au sérieux cet échauffement foot.

Pour le réussir, vous devez d’abord commencer par un jogging. Faites le tour du terrain pendant au moins 15 minutes. Après ce temps écoulé, commencez à lever vos talons vers vos fesses. N’arrêtez surtout pas de courir à petite foulée. Veuillez répéter le mouvement pendant quelques dizaines de minutes puis arrêtez.

Vous pouvez également excéder ce temps si vos quadriceps ne sont suffisamment pas chauds pour une activité plus intense.

Les montées de genoux : pour une meilleure performance musculaire

Pour donner le meilleur de vous pendant le jeu, vous devez être suffisamment productif. Vous devez réussir à courir dans tous les sens et surtout à réaliser pratiquement toutes les gymnastiques possibles pour éviter une défaite. C’est pourquoi avant le démarrage vous devez faire des exercices de montées de genoux. C’est un type d’exercice physique à privilégier pendant l’échauffement foot. C’est l’une des meilleures méthodes pour stimuler le potentiel de vos groupes musculaires. Si tel n’est pas le cas, pendant les 1h30 minutes de match, vous aurez des problèmes de hanches.

Pour réussir cet échauffement foot, vous devez arriver à amener vos genoux à la hauteur de vos hanches. Ceci tout en courant. Afin d’être sûr que vous réussissez cet échauffement foot, vous devez sentir vos quadriceps s’étirer.

Les passes de balles imaginaires : un échauffement foot pour préparer le mental des joueurs

Pour une très bonne performance et surtout pour préparer le mental des joueurs, l’entraîneur doit mettre dans son programme d’échauffement foot, l’exercice des coups de pieds. Ce type d’exercice physique permet de mettre les joueurs dans le bain du match. C’est un exercice très important à pratiquer avant le déroulement du match proprement dit.

Pour le réussir, les joueurs doivent d’abord commencer par un footing. Après quelques minutes, ils doivent donner des passes imaginaires. Ces passes doivent être bien mesurées. Veuillez alterner plus bas les deux jambes. En pratiquant cet échauffement foot, vous aurez l’impression de jouer à un ballon, mais, imaginaire.

Veuillez retenir que cet échauffement foot doit être répété plusieurs fois en essayant d’aller plus loin dans vos coups de pieds. Ne vous arrêtez uniquement que lorsque vous sentirez vos ischio – jambiers suffisamment étirés.

Le veau : un échauffement foot pour une meilleure utilisation de vos mollets

Pour une meilleure utilisation de vos mollets, vous devez faire des exercices de veaux. C’est un type d’échauffement foot à ne point négliger. Il est bien vrai qu’il a tendance à ressembler à de l’amusement, mais c’est un excellent exercice physique. Il permet de réaliser des mouvements dynamiques.

Ce type d’exercice échauffement foot peut être réalisé au repos. Pour le faire, vous devez poser vos mains au sol. Il faudra néanmoins vérifier autour de vous s’il y a suffisamment d’espace. Ceci vous permettra de bien lever vos talons en l’air. Si oui, balancez simultanément vos jambes. N’oubliez surtout pas de vous relaxer pendant l’exercice. Veuillez répéter cet échauffement foot au moins dix fois avec chaque jambe.

Le sprint hard : pour une meilleure vitesse

Si vous souhaitez réaliser un incroyable sprint de 37 kilomètres comme le légendaire Kylian MBappé, vous devez faire du sprint hard. Ce dernier fait partie des meilleurs exercices d’échauffement foot. Il permet aux joueurs d’occuper tout le terrain sans être épuisés. Veuillez retenir que la vitesse moyenne d’un bon joueur est de 15 kilomètres par heure. Pour le réussir, vous devez commencer en petite foulée plus accélérée tout doucement. La course de fond est également un exercice à inscrire dans votre programme de training. Il vous permettra d’être capable de courir pendant les 90 minutes du jeu.

Les passionnés du football doivent retenir que l’echauffement foot n’est pas à négliger. Pour devenir un professionnel et faire parler de vous, soyez à l’heure à vos séances d’échauffements et réalisez correctement vos exercices. Outre les différents exercices cités plus haut, vous pouvez également sauter dans des cerceaux, essayez de surmonter des obstacles… Faites preuve d’imagination, mais travaillez surtout vos ischios, vos mollets et vos quadriceps. N’oubliez également pas de vous procurer des matériels adaptés pour de meilleurs entraînements. À ce niveau, il est primordial de miser sur les meilleurs matériels afin d’éviter les blessures pendant les exercices.