AvideceWopyBalab

L'Olympique de Marseille remporte une victoire de 4-3 lors d'un match ouvert contre l'Ajax Amsterdam en Ligue Europa. Cependant, cela ne rassure pas .

Alors que l'OM présente un visage différent en Ligue 1 et en Europe, l'équipe brille sur le continent et est qualifiée pour le prochain tour avant même son dernier match contre Brighton le jeudi 14 décembre. souligne la différence majeure en termes de densité physique entre la L1 et la Ligue Europa, où les équipes sont plus techniques.

Malgré le triplé de contre l'Ajax, Jérôme Rothen exprime son manque de confiance envers l'OM.

“Le déclic pour Aubameyang ? Oui, peut-être”

Selon l'ancien joueur de Paris, Troyes et Monaco, qui s'exprime sur RMC, l'OM ne se porte pas particulièrement mieux qu'avant : “Non, je ne pense pas que la victoire d'hier soit le tournant de la saison marseillaise. Il y a encore des lacunes que nous avons vues hier. Maintenant, est-ce le déclic pour Aubameyang ? Oui, peut-être. Probablement. (…) Mais quand on parle du collectif, je ne suis pas d'accord pour dire que c'est le match décisif. C'est une bonne chose en Ligue Europa, mais le championnat français est plus difficile car les équipes sont très regroupées, elles défendent beaucoup et il y a une grande intensité physique en France. Cela se traduit par un manque d'espaces. Il faut de la qualité dans le jeu et malheureusement, certains joueurs marseillais en manquent. En Coupe d'Europe, je vais te dire pourquoi Aubameyang marque plus de buts et se crée plus d'occasions : parce que c'est plus ouvert”.

Les statistiques d'Aubameyang sont spectaculaires à cet égard : l'ancien attaquant d'Arsenal et de Chelsea a marqué 7 de ses 8 buts avec l'Olympique de Marseille en Europe, que ce soit en Ligue des Champions ou en Ligue Europa – sur 6 matchs.