AvideceWopyBalab

En plus d'être présent au CT Rei ce vendredi, Torcia Jovem, le principal supporter organisé de Santos, a également publié une lettre ouverte protestant contre la phase actuelle du club. Les fans ont clairement indiqué qu'ils n'accepteraient pas une autre année de lutte contre la relégation et ont critiqué le conseil d'administration pour le manque de signatures.

« Board et CG, depuis 3 ans avec le même prétexte : nous n'avons pas d'argent. Nous savons que la situation financière n'est pas la meilleure et elle a été pire, cependant, le « bon et pas cher » n'a pas montré son bon côté, exposant Peixe à une situation qui ne correspond pas à sa réalité », ont-ils écrit.

Voir cette photo sur Instagram

Une publication partagée par ⭐FORCIDA JOVEM DO SANTOS⭐ (@torcidajovem_oficial)

« Il y a eu des années de signatures ratées, dans l'espoir de produire un bon football dans une équipe moyenne, et le miracle n'est pas venu. Des paris sur les entraîneurs, certains absurdement infondés et imprévus, et nous continuons d'attendre les résultats. Peu importe à quel point l'équipe est « bon marché », il est inacceptable que pendant 3 années consécutives, le Santos FC se batte pour ne pas tomber. C'est inadmissible! » ils ont ajouté.

Santos s'est également plaint du prix des billets pour les matchs à Vila Belmiro et a souligné que l'équipe avait l'obligation de gagner tous les matchs à domicile.

«Vous, les athlètes, avez entendu d'innombrables fois que nous étions fermés, mais que nous devons voir Santos où il devrait être. Ce n'est pas ce qui s'est passé », ont-ils déclaré.

« Notre maison, qui a toujours été une trappe, avait la promesse de billets abordables au début de l'administration, mais nous sommes maintenant revenus à notre point de départ. Cependant, nous ne pouvons pas faire de quatre lignes un enfer. Ce n'est pas nous qui donnons une charrette, un cri dans l'oreille, une scission. À Vila Belmiro, gagner est un must ! », ont-ils ajouté.

Torcida Jovem a également critiqué les joueurs qui se sont affrontés avec les fans lors du match nul 0-0 avec Água Santa, mercredi dernier, pour le quatrième tour du Championnat Paulista. Ângelo et Soteldo se sont brouillés avec des fans.

« Les athlètes qui s'adressent aux fans, répondent sur le terrain, alors vous pouvez dire ce que vous voulez. Nous n'accepterons en aucun cas un joueur confronté à un fan, surtout s'il ne remplit pas son rôle. Nous voulons un Santos gagnant ! », a-t-il déclaré.

En quatre matchs cette saison, Santos a une victoire, deux nuls et une défaite. Peixe occupe la troisième place du groupe A de Paulistão, avec cinq points.

Alvinegro Praiano revient sur le terrain ce samedi, lorsqu'il reçoit Ferroviária à Canindé, à 18h30 (heure de Brasília), pour la cinquième manche du Championnat d'État.

Voir la note de Torcida Jovem dans son intégralité

Face aux événements désastreux, à l'image de ce qu'ont été ces dernières années, nous venons à nouveau au public, pour exprimer notre total mécontentement envers toutes les personnes impliquées dans le football du club.

Board et CG, il y a 3 ans avec le même prétexte : nous n'avons pas d'argent. Nous savons que la situation financière n'est pas la meilleure et qu'elle a été pire, cependant, le « bon et pas cher » n'a pas montré son bon côté, exposant Peixe à une situation qui ne correspond pas à sa réalité.

Il y a eu des années de signatures ratées, dans l'espoir de rendre un bon football dans un casting moyen, et le miracle n'est pas venu. Des paris sur les entraîneurs, certains absurdement infondés et imprévus, et nous continuons d'attendre les résultats.

Peu importe à quel point l'équipe est « bon marché », il est inacceptable que pendant 3 années consécutives, le Santos FC se batte pour ne pas tomber. C'est inacceptable !

Vous, les athlètes, avez entendu d'innombrables fois que nous étions fermés, mais que nous devons voir Santos où il devrait être. Ce n'est pas ce qui s'est passé.

Notre maison, qui a toujours été une trappe, avait la promesse de billets abordables au début de l'administration, mais nous sommes maintenant de retour là où nous avons commencé.

Cependant, nous ne pouvons pas faire de quatre lignes un enfer. Ce n'est pas nous qui donnons une charrette, un cri dans l'oreille, une scission. A Vila Belmiro, gagner est un must !

Toutes nos insatisfactions au cours des dernières années ont été évoquées lors de conversations, avec des athlètes individuels, en groupe, avec le conseil d'administration et dans les gradins. La situation est saturée.

Aux athlètes qui se sont adressés aux supporters, répondez sur le terrain, puis vous pourrez dire ce que vous voulez. Nous n'accepterons en aucun cas un joueur confronté à un fan, surtout s'il ne remplit pas son rôle. Nous voulons un Santos gagnant !

Face à cette boule de neige, on observe aussi des critiques sur la posture pacifique de Torcida Jovem.

Depuis plus d'un demi-siècle, le mouvement Torcidas Organizada au Brésil est traité comme une « faction », marginalisée, non écoutée et la cible de critiques.

Nous ne sommes pas surpris que ces bêtises proférées dans les commentaires sur internet proviennent de personnes qui ne vivent pas au jour le jour d'une foule organisée, parfois même pas Santos.

Cependant, on a même vu des « journalistes » s'interroger sur la raison de ne pas être agressif, sous-entendre des choses qui ne sont pas appropriées, qui ne seront pas tolérées.

On n'a jamais vu une telle disposition à autant de radicalité à des moments où c'est nécessaire, et on ne tolérera pas les opportunistes, que ce soit après des likes, des votes pour le club ou pour la chambre.

Santos vit ici au quotidien depuis 53 ans, et donc nous continuerons où et comme Il est.

Respectez Santos la plus grande équipe du monde !