AvideceWopyBalab

Après sa défaite en Autriche, l’équipe de France Espoirs a connu un nouveau revers face à la Corée du Sud lors d’un match amical (0-3).

Cet événement sera certainement oublié rapidement par Thierry Henry. Juste 72 heures après avoir vécu sa première défaite depuis sa nomination en tant que sélectionneur, face à l’Autriche dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2025 (0-2), l’entraîneur de l’équipe de France Espoirs a assisté à une nouvelle déception de ses joueurs lundi soir, cette fois-ci contre la Corée du Sud au stade Océane du Havre (0-3).

“Le dernier se passe de commentaires”

Dès la fin du match, l’ancien attaquant de l’équipe de France a pris la parole au micro de la chaîne L’Equipe. “Titi” n’a pas mâché ses mots. “Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre des buts de cette manière. Le deuxième et le troisième sont plutôt comiques. Laisser passer la balle sur un centre… Pas besoin de faire faute sur le coup franc. Le dernier n’a pas besoin de commentaires. Lorsque vous vous créez autant d’occasions sans les concrétiser, vous donnez la possibilité à l’équipe adverse de vous punir. Nous offrons des buts, il faut être réaliste. Nous apprenons.”

Malgré tout, le champion du monde de 1998 remarque une amélioration par rapport à la performance en Autriche. “Sur le plan de l’envie et de la combativité, ce n’était pas difficile. Le résultat est terrible. Les deux derniers buts sont inexplicables. Ce sont des situations où nous aurions pu bien défendre. Au lieu de cela, nous encaissons un but. Il y a eu un superbe coup franc. Il faut analyser toutes les actions. Je ne comprends pas comment nous ne les avons pas converties. En termes de combativité, nous étions bien meilleurs. Et nous nous sommes créés des occasions. Ce qui s’est passé en Autriche est plus inquiétant. Nous devrons récupérer.”

Après ce dernier rassemblement de l’année, les espoirs français se tournent désormais vers la suite des éliminatoires du championnat d’Europe 2025 et leur participation aux Jeux Olympiques de Paris.