AvideceWopyBalab

Cet été, le mercato de Manchester United pourrait connaître une importante refonte grâce à l’intervention d’INEOS. L’Olympique de Marseille pourrait tirer profit de cette situation.

Ayant récemment acquis une part du club anglais, INEOS, propriétaire de l’OGC Nice, a de grands projets pour les Red Devils. L’équipe, actuellement 6ᵉ de Premier League, connaît des déceptions sportives depuis plusieurs années. Le Néerlandais Erik ten Hag pourrait en faire les frais, tandis que Zinédine Zidane est la priorité des nouveaux investisseurs pour le poste d’entraîneur la saison prochaine, selon les informations de Foot Mercato.

De nombreux joueurs pourraient également quitter l’équipe. Outre le Brésilien Antony, recruté pour 95 millions d’euros mais poussé vers la sortie, le club britannique prévoit de se séparer d’une dizaine de joueurs, dont Raphaël Varane, Casemiro, Harry Maguire, Aaron Wan-Bissaka et Christian Eriksen. Lié à Manchester United jusqu’en juin prochain, Anthony Martial devrait également partir, d’autant plus que le club ne souhaite pas le retenir.

Une importante réduction de salaire

Peu utilisé cette saison avec seulement 19 apparitions et peu efficace avec 2 buts et 2 passes décisives, l’attaquant français intéresse toujours en Ligue 1. En effet, Football Insider rapporte que l’OM souhaite profiter de l’opportunité de recruter un numéro 9 gratuitement en visant l’ancien joueur monégasque. Le média indique que le joueur français de 28 ans devra considérablement réduire son salaire pour rejoindre Marseille, étant donné que ses émoluments sont estimés à 15 millions d’euros par an, soit environ 1,25 million par mois.

Après les arrivées d’Alexis Sanchez de l’Inter Milan et de Pierre-Emerick Aubameyang de Chelsea en 2022 et 2023 respectivement, est-ce au tour d’Anthony Martial de rejoindre gratuitement l’OM ? L’international français, désormais éloigné de l’équipe nationale dirigée par Didier Deschamps, doit absolument relancer sa carrière qui est presque à l’arrêt depuis plusieurs saisons. Anthony Martial a notamment été prêté au FC Séville de janvier à juin 2022 sans grand succès, et il stagne depuis sur le banc de Manchester United.