AvideceWopyBalab

Vinicius Junior, l’attaquant brésilien du Real Madrid, a accordé une longue entrevue à France Football pour aborder un sujet important qui lui tient à cœur.

Dans cette interview accordée à nos confrères de France Football, Vinicius Junior n’a éludé aucun sujet, même celui pour lequel il a été malgré lui au centre des débats en tant que joueur du Real Madrid.

Le 21 mai dernier, lors du match de la 35e journée de Liga contre le FC Valence à Mestalla, Vinicius a été victime de racisme. Son entraîneur, Carlo Ancelotti, a vivement critiqué les médias pour leur traitement de cette affaire. Malgré cela, le joueur brésilien de 23 ans a une fois de plus exprimé son désarroi avec émotion.

« Dans le passé, des individus ont été victimes de l’esclavage »

« Cela s’est produit à de nombreuses reprises, et de manière flagrante et significative à Valence. J’ai ressenti beaucoup de tristesse (…) C’est un sujet vraiment complexe. Dans le passé, des individus ont été victimes de l’esclavage. Je m’y intéresse vraiment. J’espère sincèrement que de tels épisodes ne se reproduiront plus. Non seulement avec moi, mais avec tous les joueurs, tout le monde… Et surtout les enfants. »

La star du Real Madrid souhaite « continuer à avoir une influence » pour mettre un terme à ce fléau qui continue de gangréner le monde du football. « Ma voix compte. Je peux aider. Cela ne concerne pas seulement le football ni seulement les personnes noires. Si vous êtes insulté d’une manière blessante, il faut lutter contre cela. Jusqu’à ce que les choses changent. »

Vinicius Junior déplore l’impuissance des instances, en particulier des dirigeants de la Liga espagnole. « Ils n’ont jamais rien fait. J’avais déjà parlé à la Liga pour dire que cela devait changer. On ne m’écoutait pas. Ils m’ont écouté quand le monde entier s’est mis à parler de l’Espagne. C’est ce qui les a fait réagir. »