AvideceWopyBalab

Quand Vítor Pereira a décidé de partir Corinthiens, de nombreux fans étaient vraiment désolés. Après tout, avec l’entraîneur, l’équipe a fait une belle campagne dans le Brasileirão et a été finaliste en Coupe du Brésil. Cependant, peu de temps après, le portugais est devenu persona non grata chez dix fans des Corinthians sur dix.

En effet, après avoir justifié qu’il devait quitter le Brésil à cause d’un problème de santé avec sa belle-mère, il a accepté Flamengooù il a travaillé dans les premiers mois de 2023, jusqu’à ce qu’il soit licencié en raison de défaites importantes en Championnat carioca, Supercoupe du Brésil, Coupe des vainqueurs de coupe CONMEBOL et aussi dans Coupe du monde des clubs.

De retour au Portugal, Vítor Pereira a accordé une longue interview au journal Enregistrer et a commenté diverses questions liées à son séjour à Corinthians. L’un d’eux était la relation avec les joueurs, quelque chose qui est venu au premier plan après que Júnior Moraes a participé à un podcast. Dans le chat, l’attaquant a déclaré que personne dans l’équipe n’aimait les Portugais.

Cette phrase a été reçue par VP avec étonnement : « Je pense que dans n’importe quel groupe il y a toujours des joueurs insatisfaits. Certains jouent plus et d’autres jouent moins. Cette insatisfaction est naturelle et je dois prendre des décisions, en fonction de ce que je vois. que celui qui joue le moins est mécontent. Maintenant, ses mots étaient malheureux et ils m’ont honnêtement surpris. Un joueur avec son expérience dit ce qu’il a dit. Je ne me souviens d’aucun problème avec les joueurs, aussi parce que c’était un groupe facile à gérer. C’était un groupe uni. Je n’ai commencé à entendre parler de problèmes qu’après avoir quitté le club. Mais si les problèmes étaient sérieux, nous n’aurions jamais eu la saison que nous avons faite. Pour moi, nous n’avons tout simplement pas fait une saison brillante, car un penalty n’est pas entré pour avoir frappé la barre transversale. En finale de la Copa do Brasil, si le ballon était entré, nous aurions remporté le trophée et ainsi l’année serait brillante, avec l’équipe dont nous disposions.

Visiblement gêné par l’attitude de Júnior Moraes, Vítor Pereira a également révélé qu’après les répercussions de la nouvelle, il était recherché par l’attaquant. « Oui, je lui ai parlé par message et il m’a présenté ses excuses. Il a dit qu’il avait été mal compris, mais cette question doit lui être posée. Il doit s’expliquer et il m’a dit qu’il publierait ce qu’il voulait dire. Honnêtement, ça a été une grande déception pour moi, je ne m’attendais pas à cette attitude, surtout de la part d’un joueur que j’ai toujours aidé, qui a eu la plupart du temps des problèmes de blessures et j’ai toujours essayé de l’aider. c’est le cas. Les êtres humains ont de ces choses. J’étais déçu, mais je passe à autre chose.

L’entraîneur a également expliqué les raisons de son départ du club: « Mon départ était lié à des problèmes personnels qui ont été rendus publics et qui n’auraient pas dû l’être. Aussi à des problèmes liés à un projet qui, je pensais, ne me mènerait pas là où je pensais et que je Je ne pourrais guère refaire la saison précédente. Que j’aurais plus de difficultés, puisque le club a des difficultés financières. Le club a vraiment besoin d’un plan stratégique pour faire face à ces difficultés et je n’ai pas vraiment senti que c’était possible de continuer à le faire. m’améliorer et me battre pour les titres, ce qui a toujours été mon objectif », a-t-il déclaré, expliquant qu’il ne regrettait pas d’avoir quitté le Parque São Jorge. « Quand je prends des décisions, je pense que je fais ce qu’il y a de mieux pour ma vie et pour la vie de ma famille. Après avoir décidé et traversé les situations, je peux penser que ce n’était pas la meilleure décision. Mais je ne ressens pas de regret, parce que je suis devenu conscient. »

À la fin de l’interview, Vítor Pereira a même adressé un message aux fans des Corinthians.

« Aux fans des Corinthians, je dis que je comprends la douleur. En fait, l’échange n’a pas été facile. J’ai toujours eu un lien très fort avec eux. En jouant à Itaquera, c’était presque certain pour moi que nous gagnerions avec leur soutien. . Et ce que je ressentais à travers le pays. Je dois vous remercier pour le soutien que vous nous avez toujours apporté.

Corinthiens prochains matchs

  • Athlético-PR (F) – Samedi (24/06), à 16h00 (heure de Brasília) – Championnat du Brésil

  • Liverpool-URU (B) – Mercredi (28/06), à 21h30 (heure de Brasilia) – CONMEBOL Libertadores

  • Red Bull Bragantino (C) – 7/2, à 11h (heure de Brasilia) – Championnat du Brésil