Restons connectés

Football féminin

Mondial 2019 : le moment de briller pour l’équipe de France féminine

Écrit par 20 septembre 2017

Du 7 juin au 7 juillet 2019, la France accueillera la Coupe du monde féminine. Nous avons assisté au lancement officiel du Mondial et vous proposons les moments-clés de la présentation et quelques chiffres du football féminin.

L’édito décalé

Lopez, Ingla, Campos, Bielsa : Lille construit sur un champ de ruine

Par Stanislas Skrobala

Une dizaine d’arrivées, une vingtaine de départs, on ne peut même plus dire que le mercato lillois ressemble à du Football Manager car le jeu est beaucoup plus réaliste que cela. On s’approche plus du FIFA ou du Guy Roux Manager avec ce LOSC Unlimited.

Il est pourtant inconcevable de remettre en cause la compétence et le professionnalisme des nouveaux hommes forts du club nordiste avec le duo Gérard Lopez et Marc Ingla à la direction, Luis Campos au recrutement et le coach Marcelo Bielsa dont tous les désirs sont des ordres. Au vu des dernières saisons de Ligue 1, il est évident que le LOSC avait besoin d’un nouveau souffle mais de là à faire table rase du passé ? de ne s’appuyer sur aucun pilier de l’effectif ?

La nouvelle direction a promis du spectacle sur le terrain en créant un cercle vertueux alliant obtention des résultats et valorisation des pépites… un peu comme ce que réalise l’AS Monaco depuis quelques années. Mais renouveler 90 % de l’effectif (en comptant les recrues du mercato hivernal) revient à se tirer une balle dans le pied au moment de commencer le marathon du championnat.

A Luchin, le Dogue de bronze doit commencer à sentir l’odeur du soufre, redoutant de se faire remplacer par un animal plus glamour, à défaut d’être fidèle.

Le potentiel des jeunes recrues lilloises offre de belles promesses, mais nul doute que les supporters auraient préféré un peu moins d’arrivées et plus de respect des anciens car l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. D’abord lofteurs puis transférés ou même libérés (y compris l’immense Marko Basa), de nombreux joueurs ont été écartés, sans faire de sentiment. En choisissant la démolition/reconstruction plutôt que la rénovation, les Lillois ont été au bout de leur logique, allant même jusqu’à se séparer de leur meilleur (et unique) buteur.

https://twitter.com/kevjeffries/status/903565011120947201

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Populaire

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour