AvideceWopyBalab

Les Parisiens lancent leur campagne 2016/17 avec la réception de leur principal adversaire en Ligue des Champions cette saison, Arsenal. Le plus frenchie des clubs anglais débarque dans la capitale avec la ferme intention de s’imposer en patron. Le PSG peut-il rivaliser ?

Que doit-on attendre de ce PSG/Arsenal ce soir ?

Est-ce que le PSG va enfin élever son niveau ? Les joueurs d’Unai Emery tardent à imposer leur style et à convaincre des détracteurs qui commencent à pointer du doigt un mercato pas assez ambitieux des dirigeants du club. La star tant recherchée n’est pas venue, et le PSG ne pourra se fier qu’à une seule pointe, Cavani, peu en confiance ces dernières semaines. D’après les dernières rumeurs, Emery tenterait le pari « Matuidi sur l’aile gauche », sans doute pour laisser s’exprimer le trio Krychowiak / Verratti / Rabiot.

Le joueur le plus en vue du PSG, Kurzawa, est sur le flanc depuis sont match contre Saint-Etienne et sera remplacé par Maxwell. Le capitaine a choisi un match difficile pour faire son retour sur les terrains cette saison. Dans les cages, Areola devrait jouer son premier match de C1. Un baptême du feu, comme on dit.

Pourquoi Emery a voulu créer une telle polémique à 24h du match ?!

Le PSG vient surtout de se créer une polémique inutile : la non-convocation d’ dans le groupe pour affronter Arsenal. L’ancien joueur de Nice n’est pourtant pas blessé ou suspendu. On sait que son profil ne convient pas à Emery, le PSG l’ayant signé avant l’arrivée du technicien espagnol. Paie-t-il le début de saison difficile du PSG, ou le match insipide de son club contre Saint-Etienne le week-end dernier ? Quoi qu’il en soit, le message envoyé est fort : personne n’a de statut privilégié au PSG, même quand il s’agit d’affronter un cador.

Que doit-on attendre de ce PSG/Arsenal ce soir ?

Le cador en question, c’est Arsenal. Le club de Londres a gagné ses 7 dernières confrontations avec des clubs français en Ligue des Champions. Les joueurs d’ ne sont pas dans une forme plus étincelante en Premier League. Les recrues ne sont pas encore dans le rythme (Lucas, Mustafi) et les premiers matchs d’Arsenal ont été poussifs, comme ce week-end avec une victoire dans le money time contre Southampton. Avec un effectif similaire, Arsenal avait bataillé pour rattraper un début de poules de Ligue des Champions calamiteux l’an passé. De quoi donner des espoirs au PSG ?

https://twitter.com/ParisNoLimit/status/775565350033391616

Difficile de parier sur ce premier match de C1 du PSG. Arsenal va sans doute arriver avec plus de confiance. Sa cote est de 4 sur Betclic, et de 1,72 pour un nul ou une victoire des Londoniens. Cavani peut se racheter ? Sa cote est à 4.60 en premier buteur, toujours sur Betclic. Notre pari risqué du soir ? Un but dans le dernier 1/4 d’heure, coté à 10.50 sur Betclic.

L'équipe PKFoot

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !