AvideceWopyBalab

« À travers la passion » est une émission de football durant laquelle je m’entretiens et je débats avec un supporter d’un club précis afin qu’il nous parle de sa passion. La naissance de sa passion, son évolution avec le temps, ses souvenirs tristes et joyeux,…

Aujourd’hui on part dans une petite commune tout à l’Ouest de l’Espagne, à Vigo, pour parler de son Real Club Celta da Vigo. Club bientôt centenaire aux 55 saisons dans l’élite espagnole, récent demi-finaliste de l’Europa League, en 2016/2017, c’est au tournant du millénaire que les celticos se sont fait leur nom. Et pour parler de ce club, je suis avec Damien.

 

Une passion venue 10 ans auparavant, de sa famille, sa mère et sa grand-mère originaires de la Galice (région de Vigo), région dans laquelle il se rendait durant son adolescence, ce qui fera qu’il commencera à apprécier et s’attacher à la région, sa culture et son club de football le plus proche… Le Celta Vigo, en deuxième division à l’époque.

 

La distance avec la ville espagnole fait qu’il n’a pu se rendre qu’une seule fois au Balaidos mais cela ne l’a pas empêche de se rendre plusieurs fois en déplacement à l’extérieur, notamment au stade Cornellà-El Prat (Espanyol Barcelone). Cependant ça ne l’a pas empêché de créer de bons et surtout de mauvais souvenirs.

Dans ces souvenirs : une défaite aux TAB en barrages d’accession retour face à Grenade ; la demi-finale retour d’Europa League 2016/17 où le club rate une occasion à la dernière minute, les privant de finale ; Dans la même saison, il y a aussi une défaite en demi-finale de Coupe du Roi ; …

 

A l’image de bon nombre de clubs espagnols, le Celta Vigo possède des supporters très fidèles et passionnés, s’identifiant grandement à leur région, à leur langage, à leur culture, à leur ville et par conséquent à leur club de football. Au point même d’avoir un hymne en galicien est chanté A cappella avant chacune des rencontres.

Cette même région, la Galice, qui est divisée en deux types de supporters : Les Célestes de Vigo et les supporters du Deportivo La Corogne. Un derby peu violent mais plein de passion, d’acharnement et de pression qui connait aujourd’hui une égalité parfaite en terme de victoires historiques (43 chacun) !

 

Aujourd’hui, ce Deportivo La Corogne est en troisième division mais le Celta Vigo a connu un sort presque similaire, à la fin des années 2000 et au début des années 2010, le club a connu la deuxième division espagnole. Ce n’est que le 3 Juin 2012, après un match nul face à Cordoue, que le Celta remonte en Liga, l’élement déclencheur de la passion de Damien.

 

Après un début de saison presque calamiteux, le club a décidé de licencier Garcia (ancien coach de l’ASSE) et de le remplacer par Eduardo Coudet. Un changement très prolifique qui fait que le Celta enchaine les bons résultats et remonte au classement. De là à passer d’un objectif maintien à une rêve européen, il faudra encore attendre pour le savoir.

 

Pendant presque une heure, venez, avec moi, dans tout à l’Ouest de l’Espagne, dans les origines d’une passion

Vous pouvez retrouver ce podcast sur l’ensemble des grandes plateformes de streaming (Anchor, Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts, Breaker, RadioPublic & PocketCasts)

L'équipe PKFoot

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !