Restons connectés

PKFoot

À travers la passion E10 : Manon, paternelle rennaise

Podcast

À travers la passion E10 : Manon, paternelle rennaise

« À travers la passion » est une émission de football durant laquelle je m’entretiens et je débats avec un supporter d’un club précis afin qu’il nous parle de sa passion. La naissance de sa passion, son évolution avec le temps, ses souvenirs tristes et joyeux,…

Dans ce dixième épisode, direction la Bretagne, pour la première fois, pour traiter d’un club longuement dit comme le « club de loser » français, qui depuis quelques saisons devient de plus en plus impressionnant. A un peu plus d’une semaine de leur grande première en Ligue des Champions, nous parlons du FC avec Manon.

La naissance de sa passion lui vient de son père, pourtant supporter de l’AS Saint-Etienne, vivant dans la région rennaise, ils décideront de se rendre au Roahzon Park, c’est ainsi qu’à l’âge de 8 ans est né un amour qui ne s’arrêtera plus jamais.

Se rendant régulièrement au stade et réalisant des déplacements, ses deux plus beaux souvenirs sont (assez logiquement) très récents. Il s’agit d’abord de la victoire en Coupe de France face au (2-2, 5-4 au TAB) en 2019, mettant ainsi fin à 48 ans sans le moindre trophée. Son deuxième date de la même saison est il s’agit du match contre (3-1) à domicile, symbole de l’épopée rennaise dans la compétition, un match avec une ambiance jamais vue. A l’inverse son pire souvenir remonte aux alentours des années 2010 et englobe les 3 finales perdues (2x en CDF contre l’En Avang Guingamp et 1x en CDL contre l’AS Saint-Etienne), cette fois-ci, symbole de la poisse rennaise.

 

Ensuite, il faut rappeler que le football et le supportérisme c’est avant tout de la passion avec des moments forts et marquants. C’est pour ça que nous reviendront sur un match exceptionnel qui s’est déroulé le 31 Janvier 2020, le derby gagné 3-2 contre le . Un match vécu depuis un bar rennais plein à craqué, le « Roazhon’s call », en plein coeur de la capitale. Un souvenir marquant pour l’ensemble des supporters rennais de part le bonheur ressenti sur le but du 3-2 à la 90+7′ et la douche de bière qui a eu lieu dans le bar breton-parisien. Ce derby nous montre le visage d’un ancien club gloire du football français et un club « nouvelle génération » avec des résultats récents brillants.

 

Ces résultats brillants ce sont surtout fait remarqué durant la saison 2018/2019, saison où l’étiquette de « club de loser » prendra définitivement fin. Sur la scène nationale, au delà de la 10ème place au classement, c’est une réussite fantastique qui amène les rennais jusqu’à la coupe de tous les possibles. En Europa League, c’est une belle épopée qui a lieu jusqu’en 8èmes de finale et un match retour cruel face à Arsenal. Les résultats d’un travail de longue alène et où le meilleur n’est que très proche.

 

Tellement proche que d’ici quelques jours, le club goutera pour la première fois de son histoire à l’hymne de la Ligue des Champions. Dans un groupe avec de belles équipes mais abordable, les rennais pourront espérer une qualification historique mais dans un viseur plus réaliste, une troisième place synonyme d’une aventure qui continuera en Europa League. Un sentiment de frustration pour les supporters de ne pas avoir pu tirer un Real Madrid, un FC Barcelone mais une chose est sure : de grandes émotions arrivent. Malgré la limitation dans les stades, un incroyable moment approche et n’oubliez jamais qu’en Europe plus qu’ailleurs « tout peut arriver ».

Pendant 40 minutes, partez, avec nous, dans un club à l’avenir prometteur et au public familial.

Vous pouvez retrouver ce podcast sur l’ensemble des grandes plateformes de streaming (Anchor, Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts, Breaker, RadioPublic & PocketCasts)

Etudiant en communication, supporter de l'OM et surtout podcasteur à mon temps perdu. Mon envie est de vous faire vivre le football et l'amour des clubs par la voix.

... à lire dans Podcast

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour