Restons connectés

22e journée de L1 : le débutant Yambéré insulte Carrasso

Les prix de la Ligue 1

22e journée de L1 : le débutant Yambéré insulte Carrasso

PKFoot distribue des prix après cette 22e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Banane : Djibril Sidibé

79e minute, Lille est mené par Monaco et se crée, comme à son habitude, trop peu d’occasions de marquer. Sur un bon centre venu de la droite, décroise sa tête qui va tromper Subasic sauf que la trajectoire de la balle est coupée par Sidibé… le latéral lillois la propulse dans les filets mais il était hors-jeu. Ce n’est peut être pas dans l’esprit du jeu d’annuler un but qui était inévitable, mais les arbitres ont appliqué (bêtement ? logiquement ?) le règlement; au grand désarroi des Lillois qui marquent déjà tellement rarement et demeurent la pire attaque de L1 avec 17 buts.

22e journée de L1 : le débutant Yambéré insulte Carrasso

Prix Citron : l’expulsion de Sankharé

Sanctionné d’un deuxième carton jaune à dix minutes de la fin du derby et alors que Guingamp mène 3-1, a été expulsé par Tony Chapron alors que son entraîneur voulait procéder à son remplacement. Si l’arbitre aurait pu être plus clément, le milieu de terrain guingampais a abusé de sa patience en jouant la montre. Un manque de discernement qui n’a pas empêché son équipe de gagner mais qui le privera au moins du prochain match…

Prix Melon : L’attitude de

Le grand défenseur bordelais débute à peine en L1 (7 matchs) mais il se permet de dire “ferme ta gueule, tu parles trop” à son gardien Cédric Carasso. Un joueur beaucoup plus expérimenté (33 ans, 292 matchs de L1) que le défenseur de 24 ans qui devrait apprendre à respecter un taulier des Girondins qui est exemplaire sur le plan de la régularité et du comportement. Il devrait aussi apprendre à écouter les consignes de replacement de ses coéquipiers s’il veut progresser et gagner sa place dans l’équipe.

Prix Orange : le festival caennais

Julien Féret a été grand contre son ancien club en étant triplement décisif à la passe et en marquant. Dans ce succès 4-1, que dire du dernier but du match, inscrit par le défenseur – que fait-il là ? – Damien Da Silva qui s’est emmené le ballon d’une aile de pigeon à l’entrée de la surface de réparation avant de décrocher une superbe frappe dans la lucarne opposée de Costil. 4-1, c’était déjà le score des Normands contre Reims lors de la 21e journée, Saint-Etienne est prévenu, Caen fait désormais parler la poudre et compte bien sortir rapidement de la zone de rélégation.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour