Restons connectés

PKFoot

23e journée de L1 : Ibra en route vers les Césars ?

Les prix de la Ligue 1

23e journée de L1 : Ibra en route vers les Césars ?

PKFoot distribue des prix après cette 23e journée de Ligue 1, pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon : Ibra en interview

Zlatan surjoue, il le fait autant par humour que par prétention, c’es son style et ça met un peu de piquant. Ok, mais quel intérêt de moucher un journaliste en interview d’après match avec un ton aussi méprisant et du coup, sans répondre à la question sur sa relation avec Edison Cavani. Si le pauvre journaliste a posé maladroitement sa question avec le fameux « beaucoup de gens disent que… », l’intérêt de la complémentarité entre le Suédois et l’Uruguayen est pourtant évident. Dommage que sa majesté ne donne pas son avis sur la question, lui qui connaît si bien le football aurait tant à nous apprendre.

Prix Banane : la rencontre Metz-Nice

Ah, le foot sous la neige : un ballon coloré, des glissades… et une impression de cour d’école où tous les joueurs se jettent sur le ballon. La rencontre Metz-Nice a donné lieu à ce simulacre de football à tel point qu’il est difficile de comprendre pourquoi ce match n’a pas été remis… L’entraîneur niçois Claude Puel, qui prend pourtant un bon point à l’extérieur, ne s’y trompe pas :  » Ce n’était pas un match de foot. Après 20-25 minutes, il n’y avait plus de match. A partir de là, c’était un combat, du hourra-football parce que c’était impossible de jouer. Il a fallu s’adapter aux conditions d’un soir. Je ne peux pas admettre qu’on puisse jouer avec un tel ballon dans la neige, je ne voyais pas le ballon, ni le quatrième arbitre, ni l’arbitre de touche. Sincèrement, c’est une ineptie d’avoir réglementairement obligé les clubs à jouer avec des ballons de cette couleur quand il y a de la neige, c’est injouable ». L’Equipe rapporte pourtant que « Metz avait proposé de jouer avec un ballon orange de la marque Uhlsport mais que le délégué a refusé ».

Prix Citron : le poker menteur Lens/Sochaux

Lens a eu beaucoup de chance (de relations ?) d’être autorisé à jouer en L1 avec si peu de garanties sur le plan financier. Du côté de Luzenac, on aurait aimé autant de compréhension sans doute. Néanmoins, sportivement, impossible pour le staff et les joueurs de ne pas se sentir légitimes, eux qui ont gagné leur montée sur le terrain et montrent beaucoup de cœur sur les pelouses de L1. Sur ce plan purement sportif, la requête sochalienne, un club relégué « à la loyale », manque de classe. Au final, comment leur reprocher cette partie de bluff pour obtenir une petite compensation financière, à défaut de pouvoir invalider la promotion lensoise et leur propre descente, alors que Gervais Martel a aussi tenté (et réussi) son coup de poker ?

Prix Orange : Vous, les supporters

10 matchs, 10 buts. Voici le triste constat de cette 23 journée de L1. Et pourtant, comme à chaque fois, de nombreux supporters ont fait le déplacement pour encourager (et subventionner) leur club fétiche. Ils étaient 206 119, soit un une moyenne à 20 612 notamment grâce aux matchs au Parc des princes et au Vélodrome, avec une pensée particulière pour ceux qui se sont déplacés à Lorient, Metz et Monaco qui n’ont pas vu le moindre but. Tous ses supporters (près de 5 millions dans les tribunes) depuis le début de saison, auxquels on peut associer ceux qui ont regardé les matchs à la télévision, ont bien du courage de consacrer autant de temps et d’énergie pour un si triste spectacle. Le meilleur moyen de respecter cet engagement serait de leur offrir un peu plus de spectacle.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour