Restons connectés

PKFoot

25e journée de L1 : Bosetti entre Orange et Citron

Les prix de la Ligue 1

25e journée de L1 : Bosetti entre Orange et Citron

PKFoot distribue des prix après cette 25e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Orange et Citron : la communion entre Bosetti et les supporters lillois

Une tribune lilloise, animée par le groupe de supporters DVE, qui acclame l’entrée en jeu d’, joueur niçois, célèbre pour être un ultra de la BSN et pour défendre ses supporters. Un joli moment qui fait plaisir en ces temps où les ultras, les principaux animateurs des stades, sont plus souvent montrés du doigt pour leurs dérives que pour leur enthousiasme. Et ça, ça mérite notre prix Orange. Là où cela devient gênant, c’est que Bosetti a remercié sur son compte twitter non pas les supporters lillois dans leur ensemble ou les DVE mais un groupuscule particulier « Losc Army » réputé pour des penchants d’extrême droite.

Un de leurs membres a même d’ailleurs déjà été condamné par la justice. Et leurs opinions nauséabondes sont clairement affichées. Difficile d’attribuer au hasard le choix de ce symbole par l’attaquant niçois et ça, ça mérite amplement le prix Citron.

Prix Banane : le PSG

Une occasion de prendre la tête du championnat ? Raté. Une occasion de se mettre en confiance avant Chelsea ? Raté. Une occasion d’avoir un effectif en forme et en concurrence ? Raté. La rencontre contre Caen a vraiment été maudite pour les Parisiens avec quatre blessés : Cabaye, Marquinhos, Aurier et Lucas. Une avalanche de coups durs qui ont obligé les Parisiens à finir à 9 et à concéder l’égalisation en toute fin de match après avoir mené de 2 buts. Vous avez dit poissard ?

Prix Melon : l’affaire du tatouage de Zlatan

Zlatan qui fait la promo d’une campagne de lutte contre la faim dans le monde grâce à des tatouages (non permanents) exhibés après avoir enlevé son maillot : un beau geste. L’arbitre qui le sanctionne d’un carton jaune puis le retrait de la vidéo Youtube du Programme Alimentaire Mondial en raison de droits d’auteur de la LFP : il y a de quoi trouver ça scandaleux. Pourtant, à en croire un journaliste, Simone Rovera, cette affaire de la vidéo ne serait qu’un « accident automatique ».

Au final, une meilleure communication auprès de l’arbitre puis auprès de la LFP ou du Youtube aurait probablement évité une polémique inutile.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour