Restons connectés

PKFoot

29e journée de L1 : Zlatan aussi efficace devant les caméras

Les prix de la Ligue 1

29e journée de L1 : Zlatan aussi efficace devant les caméras

PKFoot distribue des prix après cette 29e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon : Ibra s’emporte et ça fait polémique

« Jamais vu un tel arbitre de merde… Un pays de merde qui ne mérite pas le PSG ». C’est le coup de Gueule de Zlatan après le match perdu par Paris contre Bordeaux.

Il en veut à l’arbitre, Lionel Jaffredo, alors que ce serait préférable que le PSG s’en veuille d’avoir encaissé trois buts ou d’en avoir marqué que deux… La réaction de la star suédoise est ridicule, tout comme la demande d’excuses publiques faite par le ministre des Sports sur Twitter.

Une polémique qui a poussé Ibrahimovic à s’excuser tout en se justifiant d’une réaction à chaud après match. La prochaine fois, il fera plus attention aux caméras, cela évitera d’alimenter les discours de comptoir.

Prix Orange : le réveil d’Origi

Révélation du Mondial, l’attaquant belge devait crever l’écran en remplaçant Salomon Kalou à la pointe de l’attaque lilloise. Sur le papier, ça devait le faire, mais le joueur de Liverpool (il est prêté à son club formateur) a souvent été trop nonchalant, pas assez concerné et impliqué au sein de l’attaque lilloise. Son bilan était famélique avec seulement trois buts et deux passes avant cette journée. Heureusement pour lui, Rennes est venu dans le Nord et Origi revit après un triplé qui lui permet de faire mieux que la saison dernière (5 buts).

Prix Banane : Cabaye maudit

C’était pourtant deux jours après le vendredi 13 mais le milieu parisien n’est resté que 13 minutes sur le terrain et une nouvelle blessure. Décidément, galère depuis son arrivée dans la capitale. Déjà en proie avec une concurrence féroce au milieu de terrain, l’ancien lillois enchaîne les blessures à Paris. Cette fois, c’est au genou qu’il a été touché. Cette saison, il n’a joué que 724 minutes en Ligue 1.

Prix Citron : Bastia privé de supporters

Pas d’échauffourées au stade Armand Cesari ce week-end et pour cause, Bastia jouait à l’extérieur… Le dernier match contre Nice a été la goutte d’eau qui a fait déborder le dossier très chargé du club corse auprès de la LFP. Suspendu à titre conservatoire jusqu’au 25 mars minimum, Bastia jouera son match contre Guingamp sans le soutien de son public. C’est d’ailleurs ce qui est le plus regrettable : par les excès de ses tribunes, Bastia se prive du soutien de ses bouillants supporters qui l’ont si souvent aidé à enflammer des matchs. Quel gâchis.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour