Restons connectés

PKFoot

33e journée le L1 : Reims chanceux, Marseille fiévreux

Les prix de la Ligue 1

33e journée le L1 : Reims chanceux, Marseille fiévreux

PKFoot distribue des prix après cette 33e journée de Ligue 1 2015/16 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Citron : la cocotte marseillaise exaspérée par les chèvres

Les supporters olympiens semblent au bord de l’explosion après un énième match terne de leur équipe (0-0) qui n’a plus gagné depuis le 2 février (24e journée) en L1. Si le défilé de chèvres sous la musique de Benny Hill était plutôt rigolo, la tension était palpable au Vélodrome avec des insultes envers les dirigeants et des affrontements avec les forces de l’ordre. Cinq supporters ont même été interpellés.

Prix Melon : Civelli a vu rouge

L’arbitre n’a pas vu une faute grossière de Carvalho sur Corchia ? Cela fait partie du jeu mais a dégoupillé, sprintant pour mettre la pression à l’arbitre et se permettant au passage de bousculer le Portugais de manière trop véhémente et absurde. Son expulsion est logique et le défenseur peut s’estimer heureux que l’arbitre l’ait « compensée » en expulsant Echejille quelques minutes après, douchant les espoirs d’un retour monégasque. Mais la morale de l’histoire c’est que le Lillois s’est puni lui-même de sa bêtise : il ne jouera pas la finale de la Coupe de la Ligue.

Prix Orange : Eder la bonne pioche

Ce n’est pas Ibra, ni Dembélé, ni Ben Arfa, n’empêche que depuis que le pivot portugais a signé à Lille, l’équipe revit. Réserviste à Swansea, moqué pour sa maladresse en sélection, Eder s’est parfaitement acclimaté dans le Nord, à l’image de sa domination totale sur la défense monégasque dimanche. Son bilan : 5 buts et 3 passes décisives en huit matchs, de quoi redonner le sourire aux Lillois et faire taire quelques bouches.

Prix Banane : Reims, la chance du non relégable ?

Les Rémois pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score contre Nantes mais les Canaris sont parvenus à égaliser. L’affaire semblait mal embarquée pour des Champenois guère inspirés… jusqu’à ce coup franc tiré par De Preville et dévié par le malheureux Sabaly dans son propre but.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour