Restons connectés

PKFoot

33e journée de L1 : Paris champion, Caen se relance

Les prix de la Ligue 1

33e journée de L1 : Paris champion, Caen se relance

Le dénouement était connu de tous depuis bien longtemps, Paris est champion de Ligue 1, mais le championnat continue pour les autres équipes qui ont encore tout à prouver.

Les Tops

Paris obtient son 8e titre

Comme prévu depuis déjà plusieurs mois, Paris obtient son 8e sacre de champion de France au prix d’une saison loin d’être évidente sur les autres tableaux. A l’heure de dresser son bilan, Paris reste sur une série de succès important dans sa Ligue 1 Conforama, mais en ce qui concerne les autres performances, la Coupe de la Ligue lui échappe après une défaite face à Guingamp, la Ligue des Champions s’en est de même en se faisant humilier face à des baby Red Devils. Bien entendu, on ne reviendra pas sur les 3 matchs qui précèdent la victoire face à Monaco (nul contre Strasbourg, défaite face à Lille et Nantes), Tuchel ne cessant de clamer que l’équipe avait des carences malgré les sommes astronomiques dépensées à chaque mercato. Si l’on met tout cela de côté, Paris pourra se satisfaire de son nouveau titre de champion, et peut-être d’une possible Coupe de France, à moins que l’effectif ne soit toujours trop limité au goût du coach pour faire face au terrible ogre qu’est le Stade Rennais. A noté que Mbappé a franchis hier le cap historique des 30 buts en Ligue 1.

Saint-Etienne met la pression sur Lyon

Lyon l’a emporté face à son adversaire de la semaine, de quoi mettre la pression sur ses poursuivants, Saint-Etienne ne s’est donc pas laissé avoir. Affrontant le Stade de Reims, les Verts se devaient d’être sur leurs gardes, les promus de cette année étant étonnamment performant depuis leur arrivée dans l’élite. Cabella, puis Bjorn Engels (contre-son-camp), ont permis la victoire des Verts, restant à 3 points de Lyon et 2 points devant l’OM. A n’en pas douté que la course promet d’être rude entre les éternels rivaux.

Luiz Gustavo impérial avec l’OM

Luiz Gustavo en défense centrale, c’était le choix de Rudi Garcia, un choix qui lui a fait perdre de nombreux points, tant le milieu de terrain brésilien ne supportait pas ce placement. Après des mois à bouder son joueur qui avait fini dans l’équipe type de la saison précédente, Garcia lui a à nouveau fait confiance, et grand bien lui fasse, Gustavo carbure à 2 buts sur ses 2 derniers matchs. Même constat avec Dimitri Payet qui a été mis de côté de nombreux mois au profit d’une association Balotelli – Germain plus que limité, le numéro 10 de l’OM en est à 3 passes décisives sur ses 2 dernières titularisations. Après de nombreux mois à végéter dans des résultats plus que décevants, Marseille reprend des couleurs, et ce, malgré un Florian Thauvin qui ne cesse de régresser semaine après semaine. A noté le très beau but de Valère Germain sur une ouverture lumineuse de Strootman.

Le Flop

Nice peut presque dire adieu à l’Europe

Les Niçois s’étaient depuis peu mêlé à la course à l’Europe, enchaînant des résultats intéressants, mais le week-end dernier a quasiment scellé leur sort. Recevant sur leur pelouse le Stade Malherbe de Caen, ils avaient l’occasion de prendre les devants sur penalty à la 28e minute, penalty décidé suite à l’intervention de la VAR. Mais Walter a vu sa tentative stoppé par l’ex-Marseillais Brice Samba, il n’en fallu pas plus pour redonner espoirs aux Caennais. Dans le dernier quart d’heure de jeu, Tchoukounté dévie le corner pour un but du genou de Djiku, le but de la victoire qui permet à Caen de croire à nouveau au maintien. Caen n’est désormais plus qu’à deux points de la place de barragiste, et à 6 points du premier non-relégable qu’est Amiens.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour