Restons connectés

PKFoot

33e journée de L1 : le prix melon de Mollo, encore

Les prix de la Ligue 1

33e journée de L1 : le prix melon de Mollo, encore

PKFoot distribue des prix après cette 33e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Banane : La passe de Fanni

Bousculés par des Nantais valeureux à défaut d’être très talentueux offensivement, les Marseillais ont eu du mal à mettre en place leur jeu. Cela aurait pu suffire pour décrocher un 0-0 sans ambition mais une passe en retrait de mal ajustée en a décidé autrement. A l’affût, à intercepté et trompé aisément le portier phocéen.

Prix Citron : La LFP désavouée

On peut débattre de la légitimité de sanctionner les propos d’Ibrahimovic et de Payet. On peut débattre du nombre de matchs de suspension que de telles insultent méritent. On peut débattre de la place de la médiatisation en dehors de la pelouse. En revanche, que la Ligue de Football Professionnel, si critiquable soit-elle, ne soit pas souveraine sur son terrain, ce n’est pas normal. Déjà, que des clubs se permettent de faire appel auprès d’une autre instance n’est pas normal. Ensuite, en quoi le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) serait-il compétent pour juger les décisions de la LFP ? Et pourquoi celle-ci est-elle obligée de se désavouer en tenant compte de leurs recommandations en réduisant la sanction d’un match ? Au final, la Ligue perd encore un peu plus de crédibilité et l’on ressort avec cette impression que le lobbying des deux plus gros clubs du championnat a payé. Ont-ils ouvert la boîte de Pandore et va-t-on assister à des recours contre toutes les sanctions de la LFP ?

Prix Melon : Mollo s’aime

Ce n’est pas une nouveauté pour celui qui admire Cristiano Ronaldo mais l’ailier stéphanois en a remis une couche dans la presse (Parisien, JDD).

Je suis égocentrique et je l’assume. Le plus important, c’est moi ! Parce que si je ne deviens pas meilleur, je ne pourrais pas aider mon équipe. Mes muscles, c’est comme une deuxième personne à l’intérieur de moi, je les traite bien. Je pense que je ne suis pas vilain, mes photos plaisent.

Il s’exhibe d’ailleurs beaucoup sur les réseaux sociaux. Il lui reste à s’illustrer autant sur la pelouse s’il veut vraiment aider son club à décrocher une qualification européenne, il lui faudra probablement dépasser les 4 buts cette saison et probablement aussi réaliser au moins une passe décisive, chose qu’il n’a pas encore faite cette année (il en avait réalisé 11 sous les maillots de Nancy et Sainté il y a trois ans, sa saison la plus accomplie – et la seule ? – avec 7 buts).

Prix Orange : La franchise de Sagnol

Bordeaux a-t-il atteint ses limites ? Probablement à en croire Willy Sagnol qui estime sans doute logique que son groupe ne puisse pas titiller Paris, Lyon, Monaco, Marseille. Face à Lille, les Bordelais n’ont pas été récompensés de leurs efforts, ce qui les empêche de rêver à mieux.

On reste sur une bonne dynamique depuis février mais il faut regarder les choses en face. On est probablement à notre place. On ne va pas tout remettre en cause car on a eu des occasions et Lille. Mais on mérite notre sixième place et on a des motifs d’espoir pour l’avenir.

Continuer la lecture

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour