Restons connectés

PKFoot

34e journée de L1 : Dupraz se trompe d’adversaire

Les prix de la Ligue 1

34e journée de L1 : Dupraz se trompe d’adversaire

PKFoot distribue des prix après cette 34e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon : Dupraz, encore mauvais perdant

Il pourrait quasiment être cité chaque semaine tant il dégoupille régulièrement. Pascal Dupraz ne s’en est cette fois pas pris à son adversaire direct, Bastia, venu le punir chez lui 1-2. Il a préféré attaquer… Marcelo Bielsa. Il a accusé l’entraîneur argentin d’avoir lâché le match contre Lorient, une accusation d’autant plus grotesque que Marseille est en crise et en lutte pour une place qualificative pour la Ligue des Champions.

Prix Banane : Lille et Reims, belles endormies

Surnommée la Belle endormie, Reims a mérité son surnom, étant mené 0-2 au bout de six minutes par Lyon. Où comment perdre un match avant même de l’avoir commencé. Et que dire de Lille, Est-ce l’horaire du match à 17h qui a perturbé les Lillois, pourtant habitués à jouer à 14h le dimanche ? Les Nordistes avaient déjà 2 buts de retard au bout de quatre minutes. Ils ont fini par perdre d’un set…

Prix Orange : Il est 5h, Paris s’élève

En Espagne, en Angleterre ou en Allemagne, les cadors sont habitués à de larges scores. Ils écrasent leurs adversaires régulièrement, que ceux-ci soient 18e, 4e ou même entre gros clubs, les matchs spectaculaires sont nombreux. En France, Paris est un leader incontesté mais se contente souvent de gérer, de maîtriser, de s’économiser. Face à Lille, ex-deuxième meilleure défense de L1 et équipe en forme (6 victoires sur les 7 derniers matchs), Paris n’a pas perdu de temps en marquant dès la première minute et en doublant la mise à la 4e. Les Parisiens ont fait le spectacle, marqué 6 buts et renforcent leur statut de leader. A la même heure le dimanche, l’AS Monaco s’est aussi bien remis de son élimination en Ligue des Champions, ne faisant qu’une bouchée de Lens (0-3). Les gros sont au rendez-vous.

Prix Citron : Nielsen, Suarez du pauvre

L’attaquant danois de l’Evian-TG été condamné à 60 jours de prison avec sursis par la justice de son pays. Il était accusé d’avoir mordu un policier à Copenhague. Le Dauphiné Libéré, avait révélé l’affaire en expliquant que le « buteur » (1 seul but en L1) avait été autorisé à répondre à cette convocation par son club. Les Savoyards ont pris cette affaire avec humour, indiquant que le buteur pourrait jouer en championnat contre Bastia. Mais finalement, il a été sanctionné, pour cette affaire ou pour son inefficacité devant le but ?

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour