Restons connectés

PKFoot

35e journée de L1 : Aulas au marquage de Zlatan

Les prix de la Ligue 1

35e journée de L1 : Aulas au marquage de Zlatan

PKFoot distribue des prix après cette 35e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon :

Le meilleur joueur, une future star… les qualificatifs dithyrambiques de Marcelo Bielsa à l’encontre de Florian Thauvin ont été nombreux. L’entraîneur argentin a été d’une grande patience avec son attaquant. Malgré des performances insipides, des insultes envers Payet… la goutte d’eau a finalement été son mécontentement au moment d’être remplacé. Du coup, l’ex-Bastiais/Lillois a finalement été écarté. De quoi raviver les critiques envers sa mentalité, lui qui avait boudé puis séché l’entraînement pour obtenir son transfert à l’OM…

Prix Banane : Reims encaisse un but qui pourrait peser lourd

Menés logiquement par Guingamp, les Rémois se sont rués vers l’attaque à la dernière minute sur un coup franc. Le ballon a toutefois été capté facilement par le portier breton qui a rapidement lancé un contre face à une défense marnaise dépassée. Résultat ? Mandanne alourdit le score et la différence de but rémoise perd encore deux points, accusant -20 contre -18 pour Evian, premier relégable et situé un point seulement derrière Reims au classement. Heureusement pour les joueurs d’, Toulouse un point devant au classement, a pris le bouillon à Monaco et compte la même différence de buts.

https://twitter.com/Foetbal247/status/594829331643301888

Prix Citron : Aulas veut gagner sur tapis vert…

Le président de l’OL a suggéré au FC Nantes de faire appel suite à la présence de Zlatan dans le groupe parisien. Jean-Michel Aulas ne digère en effet pas que l’attaquant suédois soit qualifié, malgré la décision favorable du CNOSF pour réduire sa suspension, en raison d’un problème de procédure. Il certifie que le bureau de la LFP aurait dû être saisi pour valider la sentence du CNOSF, ce qui n’a pas été le cas. S’il est dans son bon droit en voulant affaiblir son rival, le président lyonnais joue petit bras et devrait garder en tête ce proverbe : « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ».

Prix Orange : … mais Nantes préfère perdre avec honneur

Maintien assuré, pas d’Europe à aller chercher, les Canaris n’ont pas porté réclamation contre Paris qui a, sans surprise, aligné à la pointe de son attaque. Performant mais fair play, il n’a pas marqué. De quoi clore la polémique ?

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour