Restons connectés

8e journée de L1 : à quoi joue Lacazette cette saison ?

Les prix de la Ligue 1

8e journée de L1 : à quoi joue Lacazette cette saison ?

PKFoot distribue des prix après cette 8e journée de Ligue 1 2015/16 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon : Lacazette mord la main qui le nourrit

Un seul but inscrit, sur pénalty, est en retard pour faire mieux que ses 27 buts inscrits la saison dernière. La faute à des blessures, à une méforme et surtout à des problèmes de couple avec son président et son coach. Dans une interview accordée à L’Equipe, le buteur regrette que son président ait rechigné à lui offrir le salaire désiré et, pire, que Jean-Michel Aulas ait osé en parler publiquement. Souvent agacé par son manque de réussite et agaçant de par son attitude sur le terrain, l’international n’apprécie pas plus que son coach ne le défende pas. En prenant la presse pour un psy et en critiquant ouvertement son patron et son entraîneur, Lacazette s’est tiré une balle dans le pied.

Prix Orange : Guingamp n’a rien lâché

Menés trois fois au score, les Bretons n’ont jamais abdiqué. Ils ont recollé à chaque fois au score dont la dernière juste avant le coup de sifflet final sur un tir puissant dans un angle fermé de Benezet qui s’est offert un doublé à la 89e minute. Au vu du match, c’est logique car l’En Avant a poussé en permanence, malgré l’insolente réussite monégasque (trois buts en quatre tirs cadrés)

Prix Citron : le mauvais geste de Cahuzac

Bastia a retrouvé la victoire et le sourire suite à son succès 3-0 contre Toulouse. Alors que le club s’est plaint de la persécution de certains arbitres dans un communiqué publié en début de semaine, le capitaine corse, , s’en est lui bien sorti. Il aurait en effet pu être exclu dès l’entame du match pour avoir saisi à la gorge. Comme quoi, même Bastia peut, exceptionnellement, profiter de la clémence arbitrale.

Prix Banane : l’attaque lilloise

Meilleure défense de L1 (3 buts encaissés) mais pire attaque avec seulement 2 buts inscrits en sept journées, le LOSC laisse peu de place au spectacle. Après des débuts franchement insuffisants en terme de jeu, les Lillois ont pourtant produit une prestation encourageante à Rennes et contre Reims, du moins pendant dix minutes. Tallo, par deux fois, et Benzia ont manqué des grosses occasions qui auraient dû permettre à Lille d’ouvrir le score à Reims. Ce manque de réalisme a fini par paralyser toute l’équipe qui a finalement subi une défaite logique en terre champenoise. Si vous n’avez pas vu le corner de Boufal repris de volée par Bautheac qui touche les 2 poteaux et finit dans les pieds de Tallo qui arrive à manquer le cadre à bout portant, c’est digne de vidéo gag.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour