Restons connectés

PKFoot

26e journée de L1 : « Aurier gate » contre flashballs rémois

Les prix de la Ligue 1

26e journée de L1 : « Aurier gate » contre flashballs rémois

PKFoot distribue des prix après cette 26e journée de Ligue 1 2015/16 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Melon : le Aurier gate

Il avait déjà été suspendu après avoir insulté un arbitre suite à un match de Ligue des Champions, cette fois, a fait encore mieux, ou pire. Dans une vidéo, il traite son coach de « fiotte » et se moque également de ses partenaires… Bref, la classe. Son cerveau serait donc inversement proportionnel à son talent sur le terrain, dommage avant un match capital contre Chelsea qu’il verra devant sa télévision, malgré son mea culpa. Les seuls gagnants dans cette affaire : Van der Wiel et Marquinhos.

Prix Citron : des supporters bastiais blessés

La fête des Bastiais suite à leur victoire à Reims (0-1) a dégénéré. Le quotidien L’union raconte que les Corses ont provoqué les forces de l’ordre et clamé des chants fascistes suite à la victoire de leur équipe et alors même que France 3 relaie aussi l’explosion d’au moins une bombe agricole avant le début de la rencontre. Les supporters décrivent eux une charge totalement gratuite de la police et les blessures de plusieurs des leurs, dont un « Turchinu » qui pourrait perdre un œil. Hier soir, d’autres incidents ont opposé les supporters bastiais aux autorités dans la ville corse.

Prix Orange : l’envol des Canaris

Invaincus depuis leur défaite contre Monaco lors de la 14e journée, les Nantais se rapprochent du podium. Dans un stade de la Beaujoire à la fête, ils ont battu Lorient (2-1) et poursuivent leur belle série en championnat. Et les Canaris commencent même à proposer des matchs un peu plus spectaculaires, eux qui n’ont inscrit que 26 buts (un de moins que Reims et Ajaccio par exemple ; 10 de moins que Bordeaux) et ont surtout brillé par leur solidité durant la première moitié du championnat.

Prix Banane: Reims donne 3 points à Bastia

Maladroit dans sa surface comme devant le but adverse, Reims a perdu à domicile contre Bastia. Les Marnais se sont inclinés sur un ballon mal capté par leur gardien, ce qui a obligé le pauvre Traoré a tenté un tacle désespéré pour essayer de sauver son équipe. Résultat : un csc et un but gag qui laisse Reims sous la menace tandis que les Corses respirent au classement grâce à cette première victoire à l’extérieur.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour