Restons connectés

27e journée de L1 : Cahuzac et Lille encore dans le rouge

Les prix de la Ligue 1

27e journée de L1 : Cahuzac et Lille encore dans le rouge

PKFoot distribue des prix après cette 27e journée de Ligue 1 2016/17 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot, ses boulettes mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif, l’individualisme ou l’ego.

Lille boit rouge contre Bordeaux

Logiquement menés, les Lillois sont revenus dans le match à l’heure de jeu suite à un pénalty et un but d’Eder. Pas de quoi déstabiliser les Girondins qui ont notamment fait entrer Adam Ounas qui a inscrit deux buts pour donner la victoire aux siens. Le jeune attaquant peut remercier Julian Palmieri, récompensé d’un deuxième jaune pour l’ensemble de son œuvre… avant que Rio Mavuba se fasse à son tour expulsé pour contestation en fin de match.

Cahuzac, tête de Turc

Et de 10 expulsions pour . Cette fois, le capitaine corse n’était même plus sur la pelouse quand l’arbitre a brandi le carton rouge. Sorti sur blessure, le milieu de terrain s’est fait heurter par le panneau d’affichage de l’arbitre insistant, ce qui a provoqué sa colère en faisant tomber le dit panneau par terre… Ce n’est certainement pas la plus méritée de sa carrière, mais cette nouvelle sanction, la quatrième déjà cette saison, plombe un peu plus le Sporting.

Le Bihan, le retour

17 mois. C’est long dans la carrière d’un footballeur. Certains ne reviennent jamais après avoir été aussi longtemps éloigné des terrains. , lui, est de retour. Sa fracture du tibia n’est plus qu’un mauvais souvenir puisqu’il a offert la victoire à Nice d’un doublé contre Montpellier en sortant du banc de touche. Son efficacité est d’autant plus redoutable qu’il a marqué sur ses deux tirs du match… lui qui avait débloqué son compteur en L1 sur un de ses trois premiers tirs cadrés le 23 septembre 2015 contre Bordeaux.

Coupable le synthé nancéen ?

Avalanche de buts en L1 lors de cette 27e journée, et pas seulement grâce aux deux fessées dominicales infligées par l’OL (5-0) contre Metz et Paris (1-5) à Marseille. Avec 28 buts, le spectacle était au rendez-vous partout… sauf à Nancy. Les Lorrains et les Toulousains sont à l’origine du seul score vierge de la journée, ce qui serait en partie à cause du terrain synthétique selon Pascal Dupraz.

Bonus : le clash de consultants en mode clasico entre Habib Beye et Paul Le Guen

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour