Restons connectés

PKFoot

18e journée de L1 : Galtier de mauvaise foi, Monaco mauvais joueur

Les prix de la Ligue 1

18e journée de L1 : Galtier de mauvaise foi, Monaco mauvais joueur

PKFoot distribue des prix après cette 18e journée de Ligue 1 2016/17 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot, ses boulettes mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif, l’individualisme ou l’ego.

La mauvaise foi de Galtier

Quand son gardien Moulin (la doublure de Ruffier) se fait expulser pour une sortie schumacherienne face à Moukandjo, Sainté se retrouve à 10 et perd logiquement le match à Lorient, malgré la bonne performance du troisième gardien Maisonnial (le remplaçant du remplaçant de Ruffier donc). Expulsion et défaite logiques des Verts… sauf pour Christophe Galtier qui n’a rien trouvé de mieux que de juger « sévère » le carton rouge de Moulin et d’estimer que c’est à l’arbitre de s’excuser au motif que Moukandjo ne s’est pas réellement fait décapiter

Monaco mauvais joueur ?

La folle série monégasque s’est arrêtée contre Lyon. Battus 1-3 à domicile, les Monégasques n’ont pas réussi à imposer leur jeu, même si certains faits de jeu leur ont été défavorables, avec également l’expulsion de Benjamin Mendy à la demi-heure de jeu. L’entraîneur Jardim (un peu) et le président Vasilyev (beaucoup) s’en sont donc pris à l’arbitrage en « disant tout haut ce que tout le monde pense tout bas« . Pour aller plus loin dans la théorie du complot, Vasilyev en a même appelé les médias à enquêter sur le favoritisme envers l’OL.

https://twitter.com/Yannick_Nva/status/810621587791691777

Y-a-t-il des cerveaux à Bordeaux ?

Après un tacle grossier d’Ounas et un pénalty bêtement concédé par Pallois lors de la journée précédente, c’est cette fois autour de Jeremy Menez de manifester l’intelligence girondine sur la pelouse. L’attaquant n’a rien trouvé de mieux que d’insulter l’arbitre pour se faire expulser. Bon, y’avait déjà 2-0 pour Montpellier qui a logiquement doublé la sentence face aux 10 Bordelais ensuite… N’empêche que cette exclusion n’a pas du tout été du goût de Jocelyn Gourvennec et de Jean-Louis Triaud.

Kombouaré plonge Paris dans la crise

Lui qui, bien que leader du championnat, avait été viré par le PSG, risque peut-être de provoquer le licenciement de l’actuel entraîneur parisien qui a remplacé Blanc pour amener Paris à rêver plus grand. Pour le moment, l’équipe d’Unaï Emery, amputée de Zlatan, déçoit et ne montre aucun signe de progression. En perdant à Guingamp (2-1), les Parisiens regardent Nice prendre le large en tête de la L1.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour