Restons connectés

PKFoot

4e journée de L1 : les anciens punissent le LOSC, Erding mieux que Balotelli

Les prix de la Ligue 1

4e journée de L1 : les anciens punissent le LOSC, Erding mieux que Balotelli

PKFoot distribue des prix après cette 4e journée de Ligue 1 2016/17 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot, ses boulettes mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif, l’individualisme ou l’ego.

Oui, il y a eu autre chose que le doublé de Balotelli dans cette journée de L1. La preuve.

Le LOSC : 30 M€ et 2 buts encaissés

Les ventes de Sidibé et d’Adama Traoré (l’année dernière) ont rapporté 30 M€ au LOSC en partant à Monaco, mais ces deux ex-Lillois ont rapidement brisé les espoirs du club nordiste samedi soir. C’est d’abord Sidibé qui a placé le ballon au-dessus du mur sur un coup-franc dès la 2e minute. Suffisant pour surprendre un Eneyama qui n’a rien pu faire non plus sur le deuxième but marqué à la 20e par Traoré. Monaco a frappé un grand coup en l’emportant au final 0-4.

Lorient coule

Cette fois, les Merlus ont terminé le match à 11 joueurs. On peut même dire qu’ils ont dominé la rencontre mais ils se sont fait piéger par des Nancéens plus réalistes (0-2). Avec quatre défaites en autant de rencontres, Lorient est déjà sous pression.

Lacazette, le nouveau Gourcuff ?

Un joueur lyonnais qui sort blessé et file directement au vestiaire, cela ne vous rappelle rien ? Gourcuff n’est plus là mais semble être fragile en ce début de saison. Dommage alors qu’il était en pleine bourre avec 6 buts lors des trois premières journées, que la Ligue des Champions arrive et que l’OL n’a aucun remplaçant poste pour poste.

L’incroyable ratio d’Erding

6 tirs cadrés, 5 buts en L1 cette saison : la réussite de est totale, encore plus épatante que celle de Balotelli. D’autant plus que le buteur turc a déjà inscrit 2 pénaltys. Bien qu’étant l’avant-dernière équipe en terme de possession du ballon, les Grenats profitent de la finition de leur attaquant pour surprendre leurs adversaires et se faire une place inattendue sur le podium.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour