Restons connectés

8e journée de L1 : Nicollin et Girard dérapent, Capelle se souvient

Les prix de la Ligue 1

8e journée de L1 : Nicollin et Girard dérapent, Capelle se souvient

PKFoot distribue des prix après cette 8e journée de Ligue 1 2016/17 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot, ses boulettes mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif, l’individualisme ou l’ego.

Jourdren plombe Montpellier

C’est ce qu’on appelle un but gag. Le gardien héraultais avait pourtant bouché l’angle au premier poteau sur un centre-tir du Dijonais Diony complètement excentré et le long de la ligne de sortie de but… mais le gardien n’a pas réussi à capter le ballon, le repoussant dans ses propres filets. Comme ci cela ne suffisait pas, il a ensuite encaissé un but contre son camp suite à une déviation de Vanden Borre. Les 3 buts inscrits par Montpellier n’ont donc pas suffi à ramener mieux qu’un nul de leur déplacement en Bourgogne. Encore un coup de Tolisso hein…

Le hold-up lillois contre Nancy

A la 72e minute de jeu, Issar Dia mystifie la défense lilloise et trompe Eneyama depuis l’entrée de la surface de réparation. Signalé hors-jeu à tort (et ça se joue pas au millimètre), il n’a donc pas pu donner l’avantage à Nancy. Les Lorrains n’ont pas eu le temps de se remettre de ce coup du sort car sur l’action suivante, Corchia a été fauché dans la surface de réparation par Chrétien. Pénalty logique, transformé par Eder qui retrouve le chemin des filets après la finale de l’Euro.

Nicollin en guerre contre ses recruteurs

Interrogé avant le match de Montpellier à Dijon, le président de Montpellier a traité ses recruteurs de b****, insistant ainsi alors même qu’il les avait déjà taclés de la sorte dernièrement. Loulou se plaint notamment de l’incapacité de son club à recruter un bon défenseur… Et ce n’est pas les trois buts encaissés en Bourgogne qui vont le faire changer d’avis.

René Girard embarqué dans la galère nantaise

L’ancien entraîneur de Montpellier et de Lille a-t-il interrogé Michel Der Zakarian avant de lui succéder à Nantes ? Pouvait-il ignorer dans quelle galère il allait embarquer avec un effectif moyen, affaibli et ce malgré les promesses du président Kita… Comme prévu, le début de saison de Nantes ne se passe pas très bien au point que le coach se sente déjà menacé.  » Vous sentez l’odeur du sang« , a-t-il lancé pour accueillir les journalistes en conférence de presse… avant de déraper un peu plus tard après avoir été interrogé sur son remplacement : « Téléphone à ta grand-mère, elle te le dira« . Le championnat vient à peine de commencer mais René Girard semble déjà à bout. La victoire nantaise va cependant lui permettre de respirer un peu.

Capelle qui dédie son but à Billy

Vous vous souvenez de qui avait inscrit le plus beau but de la saison dernière d’une superbe reprise contre Guingamp et qui s’était blessé par la même occasion ? Cette fois il a inscrit le but de l’égalisation dans les arrêts de jeu contre Marseille et a dédié son but à Billy Ketkeophomphone, son coéquipier et pote qui s’est fait une rupture du ligament du genou contre Caen et ne rejouera plus de la saison.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour