Restons connectés

31e journée de L1 : Marseille assure, Debuchy en forme internationale

Les prix de la Ligue 1 AS Saint-EtienneEA GuingampOlympique de Marseille

31e journée de L1 : Marseille assure, Debuchy en forme internationale

Cette 31e journée de Ligue 1 a été un peu particulière, car elle s’est déroulée sans qu’on ne puisse voir les 2 premiers du classement, occupés à s’affronter en finale de la Coupe de la Ligue. Cela n’a pas empêché l’OM de se rassurer, Lille de sombrer ou même Grenier de sortir du placard.

L’info du week-end : l’OM est une équipe logique

C’est un fait, l’OM déçoit face aux gros bras du championnat. Ainsi, les Marseillais ont perdu 2 fois contre les Lyonnais, et n’ont obtenu que 2 points sur 12 face à Monaco et Paris, avec un scénario identique face aux 2 premiers, à savoir un match nul obtenu au Stade Vélodrome, et une déroute à l’extérieur. Oui, l’équipe de Rudi Garcia n’arrive pas à se sublimer et donc à présenter un bilan favorable face aux formations qui lui sont supérieures, Payet étant le grand symbole de cette incapacité à briller dans les grosses affiches. Mais contrairement à d’autres, si on excepte la défaite face à Rennes, l’OM gagne toujours face à une équipe plus faible. Et comme seuls Paris, Monaco et Lyon lui sont supérieurs en France, Marseille engrange énormément de points. Cela a encore été le cas face à Dijon, qui n’a pas pu résister face aux inspirations de Germain et de ses coéquipiers. Peut-être que les fans phocéens auraient aimer terminer la saison avec une victoire référence en championnat, face à une grosse écurie… mais les plus pragmatiques se satisferont sans doute d’une 3e place, même obtenue de façon froide.

L’homme en forme : Debuchy veut aller en Russie

Pour le moment, Pavard semble être la doublure de Sidibé en équipe de France. Pourtant, un joueur déjà international brille ces dernières semaines, montrant un niveau de jeu qui ne rendrait pas farfelue une éventuelle convocation à la Coupe du monde. Depuis qu’il a signé à Saint-Etienne, et alors qu’on pouvait douter de sa capacité à enchaîner les matches après plus d’une saison sans jouer avec Arsenal, Debuchy prouve match après match qu’il a un niveau supérieur à ce qui se fait en Ligue 1. Solide défensivement, le latéral droit s’amuse à monter, comme en témoigne son nouveau but, face à Nantes. Le plus étonnant est qu’il ne marque pas en reprenant au deuxième poteau un centre venu de la gauche, ou sur une frappe lointaine, ce qui serait une situation logique en tant que latéral. Non, il marque en étant bien dans la surface, presque comme un numéro 9. Son nouveau goût si prononcé pour l’attaque ne doit pas déplaire aux supporters des Verts.

Le come-back improbable : Grenier retrouve la lumière

C’est assez drôle quand on y pense aujourd’hui, mais en 2014, Grenier faisait partie de la première liste de Didier Deschamps pour aller disputer la Coupe du monde au Brésil. Depuis, le joueur formé à Lyon a beaucoup souffert de blessures, a souvent été mis à l’écart, et s’est logiquement retrouvé loin de l’attention des médias ou des grosses écuries que son talent aurait pu intéresser. Après plusieurs saisons blanches à la maison, entrecoupées par un semestre en Erasmus à Rome, le milieu de terrain a choisi Guingamp pour retrouver du plaisir. On ignore s’il le retrouvera dans la durée, mais son magnifique coup-franc face à Bordeaux a le mérite de donner de l’espoir aux spectateurs du Roudourou.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour