Restons connectés

4e journée de L1 : Rami et Rémy sont sur le même bateau…

Les prix de la Ligue 1

4e journée de L1 : Rami et Rémy sont sur le même bateau…

Les Nîmois ont été proches de renverser le PSG, trop forts finalement pour eux malgré des nerfs à vif. Nice se réveille. Lille a encore quelques égos à canaliser.

La chance de Saint-Max

Nice respire, Patrick Vieira aussi sans doute et il peut remercier le seul buteur du match à Lyon, . Bon, Nice peut aussi remercier Marcelo qui a dévié le tir contre son camp ainsi que le gardien Benitez, décisif face aux attaquants lyonnais.

Mbappé craque, Neymar avec humour

Une nouvelle fois buteur, le Champion du monde confirme qu’il est en forme en ce début de saison dans la victoire du PSG à Nîmes (2-4). Kylian Mbappé a toutefois aussi montré un mauvais visage que l’on voit de plus en plus souvent. Après avoir séduit la France par sa sympathie, ses belles paroles et son talent, l’attaquant parisien se révèle parfois caractériel, voire provocateur ou simulateur. Victime d’une faute grossière, il s’en est immédiatement pris à son adversaire pour récolter un carton rouge mérité. Au vu de son style de jeu explosif, Mbappé va devoir apprendre à garder ses nerfs s’il veut continuer à briller le plus souvent possible sur les pelouses. Neymar a lui mieux répondu aux provocations en allant faire semblant de pleurer devant une banderole le traitant de pleureuse en guise de célébration de but.

Rami la boulette

Une passe en retrait mollassonne et un retour désespéré empêche Falcao mais pas Tielemans de marquer, voici la première boulette d’ contre Monaco (2-3). Sur le deuxième but monégasque, son tacle permet de contrôler le ballon pour Falcao qui n’a plus qu’à marquer. Heureusement pour lui, ses attaquants ont fait le boulot.

Rémy, retour raté

Lille était mené (1-0) par Angers quand les Lillois ont bénéficié de la double peine pénalty+carton rouge pour une main accordée après la vidéo. Mais ce n’est ni la star Nicolas Pépé ni le deuxième tireur désigné (Bamba, spécialiste de l’exercice) qui ont pu transformer la sentence. Le revenant Loïc Rémy s’est désigné d’office et a foiré piteusement. Le gardien angevin avait bien remarqué la situation et a su en profiter.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour