Restons connectés

Le Tour d’Europe : Icardi empile, Super Ramos récidive

Tour d'Europe

Le Tour d’Europe : Icardi empile, Super Ramos récidive

Si la FA Cup a rythmé le week-end des clubs anglais, les autres championnats ont continué à se disputer le championnat national avec certains résultats bien surprenants. Loin des Lincoln City ou Millwall, mais plus proche des Barcelone et Bayern Munich, l’actualité européenne était bouillante dans la course au titre des géants d’Europe.

Le Ramos Time inarrêtable

Après la puissante et incroyable remontada du FC Barcelone, les hommes de Zinedine Zidane étaient prévenus, Barcelone est peut-être moins efficace mais ils ne sont surement pas à négliger dans la course au titre. C’est avec cet état d’esprit que les Madrilènes se déplaçaient sur le terrain du Real Betis, et comme à leur habitude, ce sont les joueurs de la Maison Blanche qui concèdent l’ouverture du score de manière assez cocasse. Alors que Keylor Navas est désormais une référence en tant que dernier rempart de la formation madrilène, il bafouille et se retrouve avec un contre-son-camp à son actif après une action mal coordonnée à la suite d’un tir de Sanabria. Mais si les coéquipiers de Karim Benzema ont la fâcheuse tendance de prendre le premier but, ils ont aussi pris la bonne habitude de remonter au score avec la manière. Cela passe par un coup de casque de Ronaldo qui reprend un centre parfait de Marcelo (41′), avant que Super Ramos ne reprenne un corner de Kroos qu’il catapulte de la tête dans le fond des filets (82′). Une victoire qui a son importance étant donné que le Real Madrid compte un match en retard, et désormais deux points d’avance sur son dauphin madrilène.

Le Top du week-end : le duo & Ever Banega

Si la victoire du Real Madrid aurait pu figurer en top du week-end, c’est finalement le championnat de Série A qui aura eu le match référence.Inter Milan vs Atalanta Bergame, une rencontre qui opposait le 4ème au 6ème donnant un match plutôt surprenant. Si sur le papier, ce match laissait présager un résultat serré et équilibré, les Nerrazzuri en ont décidé autrement puisque leur duo d’argentin représenté par Ever Banega et Mauro Icardi ont tous deux planté un triplé pour porter l’addition à un magnifique 7-1. Beaucoup de buts, beaucoup d’actions, et beaucoup de spectacle, le football comme on l’aime et comme on le voudrait tous les week-ends.

Le Flop du week-end : Barcelone cale au Deportivo

Le Real Madrid a réussi à revenir au score, chose que les Catalans n’auront pas réussi à faire ce week-end. Dans la rencontre les confrontant au Deportivo La Corogne, ils n’ont pas su retrouver la recette pour récidiver leur remontada. Ayant du mal à forcer le verrou de leur adversaire, le Barca prendra même le but de Joselu, à seulement 5 minutes de la mi-temps. En revenant des vestiaires, les coéquipiers de Messi ne se laissent pas intimider puisque Suarez permet de revenir au score (46′), mais c’est Alex Bergantinos qui scellera le score final sur une tête rageuse et puissante (74′), prenant ses adversaires de court. Une contre-performance évidente du Barca qui laisse le Real Madrid lui chiper la première place.

Le Meilleur du week-end

En Angleterre, l’actualité sur les terrains était rythmée par le retour de la FA Cup, qui se jouera principalement entre gros du championnat étant donné qu’aucun petit poucet de la compétition n’a réussi à créer l’exploit. Tottenham a atomisé Millwall d’un cinglant 6-0 accompagné d’un triplé du Coréen Heung-Min Son, Arsenal a éclaté Lincoln City 5 à 0 avec des réalisations notables de Giroud, Walcott, Sanchez, et Ramsey, tandis que les Sky Blues sont venu à bout de Middlesbrough sur le score de 2-0 avec une très bonne performance d’Aguero et David Silva. Ce soir, un dernier poids lourd du championnat rejoindra ces prestigieux concurrents étant donné que Chelsea affrontera Manchester United pour décrocher son ticket. Pour ce qui est de la Premier League, West Ham United perd des points sur la pelouse de Bournemouth dans la dernière minute du temps réglementaire face à un King qui s’est distingué avec un triplé (31′, 48′, 90′), offrant une victoire 3-2 à son équipe. Quand à Liverpool, ils auront fait le travail face à Burnley, malgré qu’il ait concédé l’ouverture du score dès la septième minute par l’intermédiaire de Barnes. Emre Can (61′) et Wijnaldum (46′) auront permis aux Reds de chercher les trois points (2-1) devant le public d’Anfield.

https://twitter.com/wscsm1/status/841028437917749251

En Allemagne, Schalke s’impose avec la manière en infligeant un 3-0 à Augsbourg avec des réalisation de Caligiuri (’34), et un doublé de Burgstaller (29′, 4′), lui permettant de remonter à la 11ème place (30pts). Hambourg marque un succès important dans sa course au maintien, Wood (’80), et Kostic (’36) ont permis à leur équipe de vaincre le Borussia Monchengladbach sur le score de 2-1 qui parvient à atteindre la 16ème place (26 pts). Le Bayern Munich recevait l’Eintracht Francfort est l’a emporté 3-0 avec notamment un doublé de Lewy (38′, 55′) qui conforte la place de leader des Bavarois (59 pts), devant Leipzig (49 pts), qui aura trébuché face à Wolfsbourg (défaite 1-0), avec un Mario Gomez faisant preuve de sang froid. Enfin, la dernière contre-performance est pour le Borussia Dortmund, qui a laissé des forces en Champion’s League. Ils n’auront pas réussi à enchaîner face au Hertha Berlin qui l’emporte deux buts à un (Kalou 11′, Plattenhardt ’71/Aubameyang ’55). Les coéquipiers de Dembelé restent positionnés à la troisième position (43 pts), à seulement 3 pts de son adversaire du soir (5ème, 40 pts).

Dans le championnat de Série A, la bonne opération est au crédit de l’Inter Milan, mais d’autres équipes ont réalisé des bonnes performances. Le Chievo Verone s’est imposé chez lui 4-0 face à Empoli, tandis que Naples a gagné 3-0 avec un doublé d’Insigne face à Crotone, lui permettant de grimper à la troisième place avec 60 pts. L’AS Roma s’est aussi imposé 3-0 sur le terrain de Palerme, avec notamment une passe décisive de Clément Grenier à destination d’El Shaarawy, une victoire qui lui permet de conserver sa place de dauphin du leader avec 62 pts. L’Udinese a battu Pescara chez elle, là aussi sur le score de 3-1 avec une réalisation de Théreau et grimpant à la 12 ème place (33 pts). Quand à la Juventus, elle s’est offerte le scalpe de l’AC Milan sur un score de 2 buts à 1 (Dybala ’97, Benatia ’30 / Bacca ’43), lui permettant de se rapprocher encore un peu plus d’un nouveau scudetto (70 pts).

Pour ce qui est de la Liga BBVA, la bonne opération est à attribuer au Real Madrid, tandis que la contre-performance va au FC Barcelone. Cependant, il y a aussi eu du mouvement ailleurs. Au terme d’un match rythmé, l’Espanyol (9ème, 39 pts) s’est imposé 4 à 3 face à Las Palmas (12ème, 32 points), et à su décrocher les trois points malgré le doublé de Lemos. Séville (3ème, 57 pts) trébuche aussi face à Léganes (17ème, 25 pts) en réalisant le match nul, Jovetic (43′) aura tout de même su répondre à Gabriel (3′) avec une nouvelle réalisation. L’Atletico Madrid (3ème, 52 pts) profite de ce faux-pas en s’imposant 1-0 sur un but de la tête de Griezmann (83′) face à Grenade (18 ème, 19 pts).

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier quiz

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour