Restons connectés

Tour d’Europe : Dortmund se rate, Liverpool lâche (encore) des points

Tour d'Europe Atletico MadridBorussia DortmundLiverpool FCValence CF

Tour d’Europe : Dortmund se rate, Liverpool lâche (encore) des points

Dans un weekend riche en sport, le ballon rond nous a une nouvelle fois offert de nombreux buts et affrontements de haut vol. Cartons en Espagne, surprises en Allemagne … tout ce qu’il faut savoir est dans le Tour d’Europe !

Dortmund s’écroule dans le derby

Ce samedi après-midi semblait idéal pour Dortmund. L’équipe de Peter Bosz écrasait Schalke 4-0 à la mi-temps, et semblait enfin se sortir d’une série de 5 matchs sans victoire en championnat. Mais c’était sans compter sur la hargne des joueurs de Gelsenkirchen qui sont revenus dans la rencontre pour arracher le match nul dans les derniers instants de la rencontre sur un coup de boule de Naldo (4-4). La défense des jaunes a totalement craqué sous la pression et l’équipe d’Aubameyang, expulsé en deuxième mi-temps, reste à une inhabituelle 5ème place en championnat.

Liverpool n’y arrive pas

Le choc de cette 13ème journée de Premier League opposait Liverpool aux Blues de Chelsea. L’occasion pour Mohammed Salah, en grande forme actuellement, de se rappeler au bon souvenir de son ancien club. L’Egyptien a fait la misère à la défense de Thibaut Courtois, auteur d’un bon match, et a de nouveau marqué. Un 10ème but en championnat que le joueur ne célèbrera pas malgré le passage difficile du joueur dans le club de Londres. Grande classe.

Malheureusement, les Reds vont une nouvelle fois laisser filer la victoire. En proie à des soucis défensifs, Liverpool encaisse un but chanceux de Willian sur un centre tir qui lobe Mignolet à la 85ème (1-1). Le temps passe et rien ne change du côté d’Anfield … A noter le très bon match d’Eden Hazard chez les Blues.

Valence est de retour

Alors certes, Valence n’a pris qu’un point face au Barça (1-1). Mais cette équipe de Juan Uria a montré beaucoup de belles choses et a pêché en fin de match après avoir beaucoup donné. Un effectif bourré de très bons joueurs (Gaya, Zaza, Rodrigo, Kondogbia, Guedes …) qui ont mis en grande difficulté les blaugranas

Les hommes du weekend

  • L’Atletico place une manita face à Levante (0-5) grâce à son duo infernal GriezmannGameiro. Les Français sortent tous deux du match avec un doublé et une passe décisive à leur actif.

  • Défaite surprise du Bayern sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach en Bundesliga (2-1). Thorgan Hazard, frère de, a été déterminant dans le hold up (6 tirs contre 26 pour le Bayern, 33% de possession) face à l’équipe de Jupp Heynckes en obtenant et transformant un penalty.
  • Tottenham sauve un point sur sa pelouse face à West Brom (1-1) grâce à l’inévitable Harry Kane. A noter également le bon match du Coréen Son depuis son côté gauche.
  • Le Real s’est imposé sans convaincre à Santiago Bernabeu (3-2) grâce à C. Ronaldo et Karim Benzema. Le club de la capitale a une nouvelle fois montré des faiblesses défensives en encaissant 2 buts.
  • Dans la famille “je perds un match que j’ai mené”, je demande Villarreal qui perd (2-3) face à Séville après avoir eu 2 buts d’avance. Malgré le bon match de Bacca, c’est le club andalous qui s’impose et garde la 5ème place au classement.
  • Fin de match incroyable entre le Betis Séville et Gérone. Alors que Gérone pense emporter les 3 points à la 93ème minute, l’ancien Barcelonais Cristian Tello marque sur la remise en jeu pour ramener un point inespéré. A noter un amour de coup franc direct de Guardado.

  • En Italie, Salvatore Sirigu et Gianluigi Donnarumma ont écoeuré les attaquants adverses (0-0). A noter le beau geste de Belotti en fin de match.

  • La Juve a gagné (3-0) face à Crotone et poursuit Naples toujours en tête du classement. A noter cette grosse frappe de De Sciglio qui transperce le gardien.

  • L’Inter prend également les 3 points grâce à l’inévitable Mauro Icardi. L’attaquant en est à 15 buts en 14 matchs cette saison et est en tête du classement des buteurs avec Ciro Immobile.

Le vilain du weekend

Il est l’âme de la Louve, mais le geste de Daniele De Rossi était d’une stupidité sans égal. Au Genoa, alors que son équipe mène au score, le capitaine romain met une gifle à Lapadula et se fait expulser. L’attaquant se fera justice sur le penalty qui suivra et la Roma perd 2 points précieux (1-1).

Fan inconditionnel de football depuis l'enfance, mon coeur bat pour le Liverpool Football Club. Supporter et non pas spectateur, le beau jeu et le mouillage de maillot sont mes priorités. On se retrouve sur Twitter !

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier quiz

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour