Restons connectés

PKFoot

Tour d’Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

Tour d'Europe

Tour d’Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

Ça nous avait manqué ces weekends pleins de buts et d’émotions. Avec la reprise des cinq grands championnats, le weekend est synonyme de binge watching footballistique pour notre plus grand bonheur. Et on peut dire que certains clubs ne perdent pas de temps, pendant que d’autres pataugent et ne trouvent pas la bonne formule. Dans la mesure où on ne peut pas tout voir, n’hésitez pas à commenter et à nous donner vos meilleurs moments du weekend, en bas de cet article ou sur les réseaux sociaux !

Bundesliga

Tour d'Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

Le Bayern ne perd pas de temps

Après seulement trois journées, il semble que le championnat allemand ait déjà repris ses habitudes, à savoir épingler Dortmund, le Bayern et Wolfsburg en tête du classement. Les trois clubs se sont imposés en inscrivant 3 buts, respectivement contre le Hertha Berlin (3-1), Leverkusen et Schalke (3-0). Les Wölfes devront cependant apprendre à vivre sans De Bruyne, parti garnir l’effectif pléthorique de Manchester City. Derrière, les rivaux habituels sont déjà à la peine et ne semblent pas pouvoir lutter, alors que les promus Darmstadt (0-0 contre Hoffenheim – 3 nuls en 3 journées) et Ingolstadt (victoire 0-1 sur Augsbourg – 7ème avec six points) s’en sortent très bien et montrent qu’ils vendront chèrement leur peau pour le maintien.

Les moments forts

  • L’altruisme de Thomas Müller qui laisse Robben tirer le penalty du 3-0 pour le remettre en confiance alors qu’il pouvait compléter son triplé. Le Néerlandais, lui, ne s’est pas fait prier malgré l’envie de Vidal de marquer son premier but sous ses nouvelles couleurs.
  • La roulette de Douglas Costa. Do Brazil.

https://twitter.com/myBet9ja/status/637945359008837634

  • La frappe superbe de l’Australien Mathew Leckie qui offre la victoire à Ingolstadt

On n’a pas aimé

  • Les défenses de Hanovre et Stuttgart complètement dépassées par Mayence et Francfort (3-0 et 1-4).
  • Le concours du plus gros raté entre Tobias Werner (Augsbourg), quelques secondes avant le but victorieux de Leckie, et Martin Harnik (Stuttgart)

Premier League

Tour d'Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

Chelsea est méconnaissable en ce début de championnat

Cette 4ème journée est marquée par la nouvelle défaite de Chelsea, la deuxième déjà depuis le début de saison, malgré le premier but de Falcao. Cette fois, le bourreau s’appelle Crystal Palace (1-2) et les Blues comptent déjà 8 points de retard sur Manchester City, vainqueur de Watford (2-0). Tottenham gratte un point à domicile face à Everton (0-0), tandis qu’Arsenal et Southampton s’en sortent mieux en battant respectivement Newcastle (0-1) et Norwich (3-0). Carton rouge en revanche pour Man.U et Liverpool, battus par Swansea (2-1) et West Ham (0-3).

Les moments forts

  • Le coup franc de Yann M’Vila pour Sunderland face à Aston Villa (2-2). C’est le premier but du Français sur sa première frappe de la saison. Domenech likes this.

  • La vision du jeu de David Silva qui sert Fernandinho pour le 2-0

On n’a pas aimé

  • La prestation déplorable de Liverpool. Après la raclée reçue en fin de saison dernière par Stoke (6-1), Rodgers doit avoir les oreilles qui sifflent en ce moment. Outre le résultat, les menaces de mort adressées à Dejan Lovren, auteur d’un début de saison catastrophique et d’une bourde amenant le deuxième but, ont forcé le joueur à suspendre son compte Instagram. En arriver à de tels actes est insensé et démesuré. On espère que les choses s’amélioreront pour le Croate.
  • Les cartons rouges reçus par Stoke contre West Brom à l’intention d’Affelay et Charlie Adam. Si l’Écossais marche volontairement sur son adversaire et mérite clairement sa sanction, l’ancien Barcelonais a, lui, légèrement giflé son adversaire sur une prise de bec. Une sanction qui, bien que classique, est critiquée. En effet, les arbitres semblent ne plus gérer les joueurs et se contentent de distribuer les cartons. Protéger les joueurs, certes, mais aseptiser le sport?
  • Mention cartons également pour West Ham qui a reçu 6 rouges en 4 matchs… A noter que 6 cartons rouges ont été distribués lors de cette 4ème journée.

Liga BBVA

Tour d'Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

James Rodriguez a encore éclaboussé le match de sa classe

Si le Barça a retrouvé son trio MSN avec le retour de blessure de Neymar, le héros du Camp Nou n’est pas banal. Victorieux de Malaga, les Blaugranas ont trouvé le salut grâce au Belge Thomas Vermaelen à la 73ème minute. C’est le premier but de l’ancien défenseur d’Arsenal sous le maillot Barcelonais. Pendant ce temps, le Réal n’a pas fait de détails face au Bétis Séville (5-0). Rafa Benitez a pu compter sur un James Rodriguez en feu (2 buts et 1 passe décisive) pour offrir un prestation convaincante aux fans de la Casa Blanca. L’Atlético s’est imposé 0-3 face à une équipe de Séville impuissante, tandis que Valence marque un coup d’arrêt face à La Corogne (1-1) après sa qualification en Ligue des Champions dans la semaine.

Les moments forts

  • Les buts de James Rodriguez. Un coup franc qui casse le poteau et un retourné acrobatique. Même à FIFA tu n’y arriverais pas.

https://twitter.com/BlancoEdition/status/637734212745981953

  • La prestation de Roberto Soldado qui revit après son transfert raté à Tottenham. Un but et deux passes décisives pour une victoire 3-1 sur l’Espanyol Barcelone.

On n’a pas aimé

  • L’agressivité de l’Espanyol Barcelone qui a commis 19 fautes et reçu 6 cartons jaunes contre Villareal 

Serie A

Tour d'Europe : la Roma enfonce la Juve, James régale Bernabeu

La Louve va mordre le Calcio

L’Inter s’est fait peur à Carpi lors de cette 2ème journée du Calcio mais engendre une nouvelle fois les trois points grâce au serial buteur auteur d’un doublé (1-2). Même score pour le voisin milanais à San Siro contre Empoli. La Lazio s’est fait étrillée au Chievo Verone (4-0) alors que Naples continue de piétiner face à Gênes après avoir mené 2-0 (2-2 score final). A noter également la défaite de la Fiorentina au Torino (3-1). Mais le gros choc du weekend avait lieu entre prétendants au titre avec un AS RomaJuventus de feu au Stade Olympique. Une fois n’est pas coutume, c’est le club de Rudi Gardia qui l’emporte 2-1 grâce à Pjanic d’un superbe coup franc et Dzeko qui ouvre son compteur. Une illustration d’un mercato bien géré côté Romain et une équipe affaiblie par les départs de Pirlo et consorts côté Turinois. C’est la deuxième défaite en 2 matchs pour la Juve et le plus mauvais départ de l’histoire du club.

Les moments forts

  • Le doublé de Eder dont une égalisation sublime face à Naples.

https://twitter.com/GzaDaRambler/status/638095734651396096

  • La passe incroyable de Meggiorini pour Paloschi du Chievo Verone et le coup franc parfait de Valter Birsa.

On n’a pas aimé

  • Le manque de réalisme d’Empoli qui perd 2-1 face au Milan AC en ayant eu de nombreuses occasions franches mais a tout mis à côté.

Fan inconditionnel de football depuis l'enfance, mon coeur bat pour le Liverpool Football Club. Supporter et non pas spectateur, le beau jeu et le mouillage de maillot sont mes priorités.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour