Si en France, les histoires de coupes riment souvent avec Gravelaine, France TV ou Bourg-Péronas, il en est autrement outre-manche. Sans en faire une priorité, les clubs les plus reconnus en profitent aussi pour jouer de la rotation de l’effectif pour les premiers tours mais ne manquent pas d’aligner le meilleur onze lors du dernier carré. Hier soir, il semble qu’un entraîneur n’ait pas compris cette culture anglaise.

Fil d’actualités

Demi-finale de la Carling Cup, Liverpool tombe sur Manchester City, les Reds ont réussi à créer la sensation au match-aller en gagnant 1-0 à Manchester grâce à un penalty transformé par le capitaine Steven Gerrard. Le plus dur était fait. Il s’agissait maintenant pour Liverpool de conserver son avantage, voire de le creuser lors du match retour le 25/01/12 à Anfield.

Sans surprise, littéralement porté par son public, Liverpool prend le match par le bon bout et se créé les  plus franches occasions. Joe Hart multiplie les parades et motive ses troupes.

31ème minute : le choc, Nigel De Jong, plus connu pour ses « monster kill » que pour ses « monster kick » décoche une frappe enroulé imparable pour Pepe Reina. 0-1. Souvent en difficultés lorsqu’ils sont menés au score, les rouges n’ont, cette fois, pas levé le pied et ont étés récompensés en obtenant un penalty dix minutes plus tard, converti en but par le capitaine emblématique Stevie G. Bis repetita.

Au retour des vestiaires, les rouges dominent de nouveau mais leur stérilité offensive est punie par Edin Dzeko à vingt minutes du terme. Cette fois, les citizens vont en finale si le score en reste là. Mais Craig Bellamy continue à persévèrer, il est récompensé pour son courage en égalisant à la 74ème minute et prend par la même une petite vengeance personnelle face à son ancien club dans lequel il est devenu indésirable. Un dernier quart d’heure en forme d’« assaut », les entrées de Martin Kelly et Andy Caroll par Kenny Dalglish, 3m85 entrés pour prendre les têtes et le nul obtenu emmène Liverpool à Wembley pour la finale de la Carling Cup face à Cardiff le 26 février prochain.

Mancini, que fais-tu ?

A un match d’une finale et donc d’un premier trophée, tant annoncé par les bookmakers, Roberto Mancini a préféré faire tourner, en se permettant de laisser Sergio Aguero sur le banc et surtout en alignant le jeune Stefan Savic aux cotés de Joleon Lescott. L’international monténégrin a pris un véritable bouillon par Craig Bellamy. Pris de vitesse et n’arrivant même pas à profiter de son mètre 86 pour prendre les têtes sur le Gallois, il a finalement été remplacé par le coach italien à la mi-temps. Et que dire de Zabaleta qui a laissé beaucoup trop d’espace à Dirk Kuyt.

Liverpool-Cardiff

Dans un mois, Liverpool aura l’occasion d’ajouter une dixième Carling Cup dans sa salle des trophées. Affronter un club d’une division inférieure peut sembler facile mais il n’en est rien, les coéquipiers de Steven Gerrard ont cette année beaucoup plus de mal face aux « petits » que face aux « gros ». Cette confrontation anglo-galloise est forte de symbole. Craig Bellamy, gallois, mettra sûrement un point d’honneur à gagner contre son précédent club mais c’est surtout la famille Gerrard qui est aux anges puisque Anthony Gerrard, le défenseur de Cardiff, n’est autre que le petit cousin du capitaine Liverpouldien. Tout le monde espère que les deux joueurs soient épargnés des blessures d’ici là.

En gagnant cette finale, les Reds s’enlèveraient un peu de pression puisqu’ils seraient directement qualifiés pour la Ligue Europa. Reste à savoir si la Ligue Des Champions demeure un objectif réalisable…

Pour Wembley, prendre la nationale Citizen puis continuer tout droit

Règle n°1 : rester humble même quand un coéquipier te crie dans les oreilles

 Liverpool FC> Voir toute l'actualité du club
 Manchester City> Voir toute l'actualité du club
Morgan Lecouflet

Morgan, frêle et longiligne athlète d'un quart de siècle observe le football anglais comme il mange du regard les menus McDo. Il foule les rectangles verts dès son plus jeune âge mais raccroche les crampons à 12 ans, après six exercices de bons et loyaux services.

Morgan Lecouflet
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France
A lire dans Liverpool FC, Manchester City
Liverpools-Steven-Gerrard-001


Au lendemain d’une correction infligée par un pauvre Manchester City, il convient de tirer un premier bilan de la saison ...