Ezequiel Lavezzi peut être la clé pour l’Argentine

En deux minutes hier soir, nous nous sommes rappelés au bon souvenir de la demie-finale Brésil/Allemagne. Sur une passe en profondeur hollandaise, le Brésil a montré bon nombre de ses travers : un placement approximatif, un physique défaillant et une mauvaise gestion de la pression. Au passage, Thiago Silva n’a failli revenir jouer que les quelques premières minutes de ce match de classement.

De ce Brésil, on ne retiendra que l’organisation de la compétition et la fête qui accompagnait chaque match. Sa sélection nationale n’était pas à la hauteur de l’événement. Pas sûr non plus que le pays ait pu se qualifier pour l’événement s’il ne l’était pas avec son statut d’organisateur.

lire la suite
Angleterre
Espagne
Italie
Allemagne
France