AvideceWopyBalab
Ligue des Nations 2022 : Kevin De Bruyne inspire la Belgique à la victoire contre le Pays de Galles
Le milieu de terrain de Manchester City, Kevin De Bruyne, compte désormais 25 buts en 92 matches avec la Belgique.

Kevin de Bruyne était à son meilleur alors que la Belgique résistait à une riposte fougueuse du Pays de Galles pour les laisser au bord de la relégation dans la Ligue des Nations.

De Bruyne a frappé avec désinvolture dans le premier but depuis le bord de la surface de réparation et a frappé le poteau avec un autre tir d’une distance similaire avant de centrer pour Michy Batshuayi pour taper dans le deuxième but de l’équipe locale.

L’avance 2-0 de la Belgique à la mi-temps n’était pas le reflet de son avalanche d’occasions, et cet avantage a été réduit de moitié lorsque Kieffer Moore s’est dirigé vers le centre magnifiquement volé de Brennan Johnson.

Après que la Belgique eut annulé un penalty par l’arbitre assistant vidéo alors que les rediffusions montraient que Joe Morrell avait proprement dépossédé De Bruyne, le Pays de Galles a poussé pour un égaliseur tardif improbable mais a été contrecarré par une équipe locale qui n’aurait pas pu envisager une conclusion aussi nerveuse à un jeu qu’ils semblaient destiné à gagner au galop.

Alors que la Pologne perd à domicile contre les Pays-Bas, le Pays de Galles doit désormais battre la Pologne à Cardiff dimanche pour conserver sa place dans l’élite de la Ligue des Nations.

et sa compagnie poseront aux hommes de Robert Page un autre défi de taille et, bien que la Pologne ne soit peut-être pas du même niveau que cette équipe belge stellaire, le Pays de Galles sera toujours privé de nombreux joueurs de la première équipe en raison d’une blessure.

L’absence de Ben Davies, Aaron Ramsey, et Harry Wilson a été vivement ressentie à Bruxelles, mais une démonstration courageuse en seconde période a suffisamment encouragé pour suggérer que le Pays de Galles appartient à ce niveau.

« Ennuyé » mais brillant, De Bruyne inspire la Belgique

Il s’agissait de la neuvième rencontre entre ces équipes en 10 ans et la quatrième au cours des 18 derniers mois ; compréhensible, alors, que De Bruyne ait dit à l’avance qu’il était « ennuyé » d’affronter ces adversaires.

Le milieu de terrain de Manchester City était une image d’indifférence cool pour son but, faisant nonchalamment un premier tir avec son pied gauche qui a trompé Hennessey, qui a mis la main sur le ballon mais n’a pas pu l’empêcher de se nicher dans le coin inférieur.

De Bruyne peut être presque imparable quelle que soit l’opposition, donc cela n’a fait qu’exacerber les choses pour le Pays de Galles qu’ils étaient si charitables en possession et relâchés dans leur fermeture du maestro belge.

Matt Smith a donné le ballon pour le premier but, tandis que les défenseurs du Pays de Galles étaient d’une inquiétude alarmante lorsque De Bruyne a aligné un tir de 20 mètres qui a rendu Hennessey immobile alors qu’il décollait du poteau.

Le gardien du Pays de Galles a eu une première mi-temps chargée et, s’il n’y avait pas eu une finition belge capricieuse avec divers autres tirs au loin, les visiteurs auraient été confrontés à un martèlement.

Le Pays de Galles épuisé riposte

Comme cela a souvent été le cas lors des derniers matches, le Pays de Galles s’est retrouvé sans plusieurs joueurs influents en raison d’une blessure.

L’absence de Davies, Ramsey, Allen et Wilson s’est élevée à 260 sélections manquantes, tandis que le capitaine Gareth Bale – un vétéran de 106 apparitions – n’était que sur le banc.

Il a laissé la formation de départ du Pays de Galles avec 364 sélections, dont 104 appartenaient à Hennessey, tandis que la Belgique en comptait 899.

Ce gouffre d’expérience – et un gouffre de qualité plus large – était flagrant dans une première mi-temps au cours de laquelle le milieu de terrain du Pays de Galles ne pouvait pas garder le ballon ou suivre les coureurs adverses et leur défense était en lambeaux.

Les visiteurs semblaient mûrs pour une raclée alors qu’ils traînaient à la pause mais, à leur crédit, ils ont commencé la seconde mi-temps avec détermination et ont choqué la Belgique avec un but sur rien.

Johnson a été brillant dans sa création, courant sur les défenseurs hésitants des hôtes avant de couper une délicieuse croix flottante au poteau arrière, où Moore dominait ses marqueurs pour se diriger.

Le but a revitalisé le Pays de Galles, qui représentait une menace croissante à la pause avec le rythme de Dan James et particulièrement de Johnson, qui semblait parfois terrifier ses adversaires.

Bale est entré en jeu pendant la dernière demi-heure et, alors que le match entrait dans sa phase finale, le Pays de Galles s’est désespérément précipité avec Neco Williams voyant un tir sauvé par et Chris Mepham se dirigeant vers le large.

Cet assaut tardif n’a servi à rien, laissant le Pays de Galles devoir venger sa défaite 2-1 face à la Pologne en juin lorsqu’il se retrouvera dimanche pour éviter d’être relégué au deuxième rang de la Ligue des Nations.

  • Alignements
  • Statistiques de match
  • Texte en direct

Alignements

Belgique

Formation 3-4-2-1

  • 1Courtois
  • 4Débâtir
  • 2Alderweireld
  • 5Vertonghen
  • 15Meunier
  • 8TielemansRemplacé parvanakenà 76′minutes
  • 6Wissel
  • 11CarrascoRemplacé parMertensà 65′minutes
  • septDe BruyneRemplacé parLe Ketelaereà 90+2′minutes
  • dixDanger ERemplacé parTrossardà 65′minutes
  • 23BatshuayiRemplacé parAnalystesà 65′minutes

Substituts

  • 3Théate
  • 9Analystes
  • 12Mignolet
  • 13Châteaux
  • 14Mertens
  • 16Le Ketelaere
  • 17Trossard
  • 18Ivre
  • 19Dendoncker
  • 20vanaken
  • 21Châtaignes
  • 22Fabricants de saele

Pays de Galles

Formation 3-4-2-1

  • 1Hennessy
  • 5MéphamRéservé à 49 minutes
  • 6tour
  • 17Norrington DaviesRemplacé parRobertà 84′minutes
  • 14Robert
  • 15AmpaduRéservé à 59 minutes
  • 8ForgeronRemplacé parMorellà 64′minutes
  • 3N Williams
  • 9Johnson
  • 20James
  • 13MooreRemplacé parBalleà 64′minutesRéservé à 78 minutes

Substituts

  • 2Günter
  • 4Pense
  • septLévitt
  • dixRobert
  • 11Balle
  • 12Salle
  • 16Morell
  • 18Williams
  • 19M Harris
  • 21Roi
  • 22Thomas
  • 23Harris
Arbitre:
Ali Palabiyik

Statistiques de match

Équipe à domicileBelgiqueÉquipe extérieurePays de Galles
Possession
Maison71%
Une façon29%
Coups
Maison19
Une façondix
Tire sur la cible
Maison4
Une façon4
Coins
Maison6
Une façon4
Fautes
Maison9
Une façondix

Texte en direct

  1. Publier la mise à jour

    Le match se termine, Belgique 2, Pays de Galles 1.

  2. À plein temps

    La deuxième mi-temps se termine, Belgique 2, Pays de Galles 1.

  3. Publier la mise à jour

    Faute de Charles De Ketelaere (Belgique).

  4. Publier la mise à jour

    Joe Morrell (Pays de Galles) se voit accorder un coup franc dans la moitié de terrain offensive.

  5. Publier la mise à jour

    Tentative ratée. Chris Mepham (Pays de Galles) de la tête du côté gauche de la surface de réparation est proche, mais manque sur la gauche. Passe décisive de Connor Roberts suite à un coup franc.

  6. Publier la mise à jour

    Faute d’Axel Witsel (Belgique).

  7. Publier la mise à jour

    Gareth Bale (Pays de Galles) se voit accorder un coup franc sur l’aile droite.

  8. Publier la mise à jour

    Coin, Belgique. Corner concédé par Chris Mepham.

  9. Substitution

    Remplacement, Belgique. Charles De Ketelaere remplace Kevin De Bruyne.

  10. Publier la mise à jour

    Tentative ratée. Thomas Meunier (Belgique) du pied droit de l’extérieur de la surface de réparation est trop haut. Assisté de Hans Vanaken.

  11. Publier la mise à jour

    Tentative bloquée. Ethan Ampadu (Pays de Galles) du pied gauche de l’extérieur de la surface de réparation est bloqué. Assisté de Daniel James.

  12. Publier la mise à jour

    Tentative enregistrée. Neco Williams (Pays de Galles) du pied droit de l’extérieur de la surface de réparation voit son tir stoppé. Passe décisive de Gareth Bale.

  13. Publier la mise à jour

    Tentative ratée. Dries Mertens (Belgique) du pied droit à gauche de la surface de réparation. Assisté de Hans Vanaken.

  14. Publier la mise à jour

    Faute de Dries Mertens (Belgique).

  15. Publier la mise à jour

    Ethan Ampadu (Pays de Galles) se voit accorder un coup franc sur l’aile droite.

  16. Publier la mise à jour

    Tentative ratée. Brennan Johnson (Pays de Galles) du pied droit de la droite de la surface de réparation est proche, mais manque sur la gauche. Passe décisive de Connor Roberts d’une passe de la tête.

  17. Substitution

    Remplacement, Pays de Galles. Tyler Roberts remplace Rhys Norrington-Davies.

  18. Publier la mise à jour

    Décision VAR : Pas de pénalité Belgique.

  19. Réservation

    Gareth Bale (Pays de Galles) reçoit un carton jaune.

  20. Substitution

    Remplacement, Belgique. Hans Vanaken remplace Youri Tielemans.

Page 1 de 5
Naviguer vers la page suivante

Naviguez jusqu’à la dernière page