AvideceWopyBalab

Quand on parle ou qu’on lit un article sur les paris sportifs de manière générale, il y a un terme qui revient quasiment à chaque fois. Il sagit de la bankroll. Pour un parieur qui évolue dans le milieu, normalement il devrait savoir de quoi il s’agit et comment cela fonctionne. Pour les débutants, ils ne savent pas forcément ce que cela veut dire. Et quand ils en ont entendu parler, ils ignorent comment la gérer de manière optimale afin de ne prendre aucun risque en pronostics.

Nous allons donc voir ce qu’est une bankroll, a quoi elle sert et comment bien s’en servir dans la gestion de ses pronostics.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

La bankroll : C’est quoi ?

La bankroll, pour l’expliquer de la manière la plus simple possible est le portefeuille du parieur consacré au pari sportif. Un parieur, avant de se lancer dans les pronostics doit définir un capital qu’il est prêt à engager dans ses paris. Cette somme qu’il aura déterminé devra faire l’objet d’une réflexion par rapport à son mode de vie. Son but, bien évidemment sera donc de prendre du volume afin que le parieur puisse gagner de l’argent aux paris sportifs.

Par contre, le plus compliqué est de savoir combien y consacrer. Et ensuite, cette bankroll devrait prendre de l’ampleur mais elle pourrait aussi subir des baisses. C’est pour cette raison qu’elle est considérée comme un portefeuille, parfois virtuelle, parfois aussi sous forme d’un compte en banque dédié. De cette façon, le parieur aura une vue sur ce qu’il peut se permettre de dépenser ou au contraire quand il devra ralentir un peu pour sécuriser celle-ci.

Si au départ la bankrool devra faire l’objet d’un apport de la part du futur pronostiqueur, par la suite cette dernière devra s’autofinancer. C’est-à-dire qu’elle contiendra de l’argent qui aura été gagner uniquement par les paris sportifs pour ensuite avoir un roulement de manière à ne jamais être vide.

La bankroll est donc le capital d’un parieur dédié aux pronostics sportifs sous la forme d’un portefeuille. Ce terme est donc essentiel pour un parieur et il se doit donc de savoir exactement de quoi il s’agit et aussi de connaître son fonctionnement afin de pouvoir l’optimiser au mieux.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

Pourquoi mettre en place une bankroll ?

C’est la question que devrait se poser un parieur quand il commence à faire des pronostics. En réalité, cela ne se passe pas vraiment de la sorte. En effet, un débutant aura tendance à parier un peu à l’aveuglette, soit tout seul ou alors en suivant les conseils d’un tipster.

Mais il faut dire que ce n’est pas la meilleure des méthodes pour se lancer. On ne peut pas non plus leur lancer la pierre, car ils ne savent pas comment cela fonctionne. Il faut bien démarrer un jour et il est vrai qu’au départ, ce n’est pas vraiment la question que l’on se pose. Le parieur veut gagner de l’argent mais il ne réfléchit pas trop à ce qu’il dépense.

C’est ce qui peut amener le parieur à être dégoûté des pronostics car il n’a plus de capital au bout d’un certain temps. C’est pour cette raison qu’il est important de savoir combien d’argent vous allez consacrer aux paris sportifs. Donc même si vous faites des pronostics depuis un moment sans vous poser la question, à un moment, il sera judicieux de définir une bankroll.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

Comment définir le montant à consacrer a sa bankroll ?

C’est le moment fatidique ou il va falloir définir quel budget vous allez consacrer aux pronostics sportifs. C’est bien, soit vous êtes un parieur débutant qui a fait des recherches et souhaite faire au mieux. Soit vous vous êtes fait votre propre expérience des paris sportifs et vous souhaitez évoluer positivement. Dans les deux cas vous devrez définir une bankroll.

Il existe deux méthodes pour arriver à se définir un capital de départ dédié aux pronostics sportifs. La méthode théorique et la méthode empirique.

La méthode théorique :

Cette technique revient au principe dont je vous parlais au début. C’est-à-dire que vous allez avoir votre bankrool sous forme physique, vous disposez réellement de l’argent dont vous voulez miser. Ainsi, vous disposerez d’une somme que vous aurez définie et cette somme sera placée sur un compte chez un bookmaker ou directement sur un compte bancaire dédié pour pronostiqueurs. Ce capital sera issu d’économies pour certains, d’une prime quelconque ou alors de la vente d’un objet. C’est de l’argent que vous posséderez réellement.

La méthode empirique :

Cette technique s’adresse plus aux parieurs qui ont déjà commencé à faire des pronostics depuis un certain temps. Par contre, ils n’ont pas défini de capital dédié au pronostic, parfois volontairement.

Pour commencer, le parieur devra définir sa bankroll en fonction de ce qu’il fait comme pronostic. Il déduira cette somme en fonction de ce qu’il a l’habitude de miser quotidiennement. Il existe plusieurs méthodes, mais celle qui semble la plus objective est celle qui consiste a miser 2.5 % de son capital. Ce montant a été défini par des pronostiqueurs professionnels en relation avec les opérateurs de paris sportifs afin de permettre au parieur une gestion optimale de la bankroll.

En gros si un parieur veut miser 25 €, il devra disposer d’une bankroll de 1000 €. Cela semble beaucoup, mais en réalité, avec la méthode empirique, contrairement à la méthode théorique, il n’est pas obligatoire de disposer physiquement de tous les fonds. Dans ce cas, la bankroll sera plutôt une cagnotte virtuelle que le parieur s’est fixée et dont il est prêt à investir et à perdre en faisant ses paris sportifs.

Dans ce cas, il va falloir s’y tenir pour mener à bien son projet. Le but n’est pas d’aller miser plus qu’il n’en faut sur un Asian Handicap sous le coup de l’impulsivité.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

L’unité de mise

L’unité de mise est définie par ce que le parieur va miser sur le match de football ou la rencontre sportive. Comme indiquée dans le paragraphe précédent, l’unité ici sera donc le pourcentage que le parieur sera prêt à investir.

En théorie, l’unité que le parieur ne devrait pas dépassé est de 2.5% de son capital. Cela signifie que selon le montant de sa bankroll, le parieur devra définir combien il souhaite miser sur une rencontre après avoir fait une analyse de celle-ci et pris en compte la cote du match.

C’est de cette façon qu’il déterminera quelle unité il aura dédiée à son pari. Et ce, en ne dépassant pas les 2.5 % fixés.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

Bankroll et banqueroute

Si vous respectez votre unité de pari, c’est-à-dire le pourcentage que vous avez défini, vous ne devriez pas avoir de souci à vous faire quant à une possible banqueroute. Toutefois, il faudra faire attention à ce que la bankroll ne soit pas trop basse car dans ce cas, il sera difficile de continuer à parier.

Par exemple, si vous avez une bankroll de 100 €, il vous sera impossible de parier 25 centimes sur une rencontre. C’est pour cette raison qu’il sera important de définir votre capital de départ en fonction de vos moyens et vous y tenir. Il sera aussi très important de faire de bonnes analyses et de suivre les meilleurs pronostiqueurs afin de mettre toutes les chances de votre côté et de voir votre capital de paris évoluer à la hausse.

Le but d’avoir une bankroll est avant tout de gérer son budget de paris au mieux afin de savoir où vous en êtes au niveau de votre évolution dans les pronos. Si gérer son argent est important, il faudra aussi savoir prendre du plaisir en pariant sans avoir de la frustration en essayant de gérer sa bankroll au centime près.

Le but est de gagner ses pronostics, donc gagner de l’argent, de cette façon la bankroll sera toujours au beau fixe. Donc n’oubliez pas de vous former et de vous renseigner au maximum sur les paris sportifs avant de vous lancer. Et la chose la plus importante quand on débute les paris sportifs est de choisir de suivre les bons tipster afin d’avoir les meilleurs conseils possible avant de miser son argent.

C’est de cette façon que vous deviendrez un expert en gestion de bankroll et pourquoi pas un pronostiqueur professionnel.

Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?Bankroll en paris sportifs : Comment bien la gérer ?

Un parieur doit-il disposer d’une bankroll ?

Oui, de cette manière il pourra suivre ses comptes et gérer au mieux ses paris sportifs.

Faut-il recharger sa bankroll a chaque fois quelle se vide ?

Le but d’avoir une bankroll est justement de faire en sorte que celle-ci monte au fur et à mesure. Il est possible de recharger par contre vous devez vous demander pourquoi vous perdez de l’argent.

Est-il possible de faire banqueroute ?

Oui, si vous ne vous fixez pas de limites dans vos paris sportifs et ne gérez pas correctement votre bankroll.

L'équipe PKFoot

Toute l'équipe du blog a collaboré à la rédaction de ce dossier, afin de vous fournir leur point de vue et ressenti. PKFoot est (aussi) une grande et belle équipe !