Restons connectés

PKFoot

Débat : Faut-il jouer avec Griezmann en pointe en équipe de France ?

Euro 2020

Débat : Faut-il jouer avec Griezmann en pointe en équipe de France ?

Dans le cadre de notre animation éditoriale en vue de l’Euro 2016, nous avons décidé de vous proposer des débats sur l’équipe de France. A l’aube du démarrage de la compétition par ce tant attendu match face à la Roumanie, nous nous sommes posés la question sur la pertinence de positionner , finaliste de la Ligue des Champions, au poste d’avant centre. Place au débat ! 

Guillaume
Pour Griezmann en pointe

À quelques jours seulement du début de l’Euro et à la suite des derniers matchs de préparation, le onze titulaire des Bleus se dévoile peu à peu. Dans un schéma en 4-3-3 immuable sous l’ère Deschamps, les interrogations se font de plus en plus rares. NGolo Kanté a démontré aux yeux de tous qu’il tenait la corde pour occuper le poste de sentinelle laissé vacant par Diarra et Giroud semble avoir pris une sérieuse option sur le poste de n°9 en ayant trouvé par trois fois le chemin des filets au cours des deux derniers matchs de l’Equipe de France.

Ayant à cœur de regagner la confiance des observateurs et du public, l’attaquant des Gunners a quasiment réduit à néant les dernières rumeurs d’une potentielle titularisation de Griezmann en 9. Une hypothèse pourtant pas dénuée de sens, tant ce dernier a acquis le volume de jeu et le sang-froid nécessaire pour faire un bon attaquant de pointe. L’axe, Griezmann connait puisqu’il le partage, tantôt avec Torres, tantôt avec Carrasco ou Correa à l’Atletico. L’aligner à cette place aurait permis de libérer l’aile droite au profit de Martial, qui peut légitimement postuler à une place de titulaire. Le jeune Mancunien aurait ainsi pu permuter avec Griezmann pour aspirer l’axe quand le Colchonero aurait exploité la profondeur sur l’aile.

Coman aurait, lui aussi, pu aspirer à plus de temps de jeu si Griezmann délaissait l’aile pour l’axe dans la composition de départ. Les joueurs offensifs sont nombreux et tous sont pétris de qualités, tantôt communes, tantôt spécifiques, qui profiteront à coup sûr au collectif. Reste à orchestrer tout cela et ce pouvoir incombe au sélectionneur qui, fidèle à son pragmatisme, devrait toutefois opter pour une formation avec un 9 puissant en la personne de Giroud (préféré à Gignac).

Sabri
Pour Giroud en pointe

Qu’on se le dise d’entrée, c’est pas l’idée la plus sexy… KB9 out, Gameiro pas dans les plans de DD, on arrive vite sur la solution Giroud. Et si c’était pas une si mauvaise idée ? Le Gunner vient de réaliser l’une de ses meilleures saisons sous le maillot d’Arsenal avec 16 buts et 6 passes décisives. Bien que sa saison fut en demi-teinte avec une grosse période de disette, il a su faire dos rond, continuer à travailler et revenir en forme. Son rendement sous le maillot bleu est également honorable avec 7 buts en 10 matchs disputés sur 2015-2016.

Plus que son état de forme actuel, s’est toujours montré décisif avec l’équipe de France. En effet, avec 17 buts en 49 sélections, Giroud se classe mieux qu’Anelka et qu’un certain Benzema au nombre de buts après 49 sélections. Sa grande force réside dans son mental: il a toujours répondu présent sous le maillot bleu et même ces temps-ci lors des matchs amicaux contre le Cameroun et l’Écosse. Sifflé en début de rencontre, il a fini ses deux match amicaux sous les acclamations des supporters bleus et sur le titre d’homme du match face à l’Écosse. Son rôle de pivot avec des ailiers rapides et techniques (Griezmann, Payet, Coman ou Martial) peut faire une différence pour la France lors de matchs fermés contre des équipes regroupées.

Bien que mon attaque de rêve pour cet Euro soit Payet-Martial-Griezmann, force est de constater que le sélectionneur compte sur Giroud et son expérience du haut niveau pour nous porter le plus loin possible dans cette compétition. N’oublions pas que Didier Deschamps joue gros avec cette compétition en France et qu’il ne choisirai pas cette option si elle ne présentait pas les garanties suffisantes. Alors regroupons nous tous derrière cette équipe de France et souhaitons leur bonne chance.

Julien
Et pourquoi pas les 2 ensemble ?

Et si la solution se trouvait par une association du duo Griezmann – Giroud ? Cette saison, à l’Atlético, “Grizou” a eu l’occasion d’évoluer au sein d’un tandem avec Fernando Torres, qui a plutôt été une réussite, menant le club en finale de la Ligue des Champions !

Grâce à la qualité de remise et de point d’appui du Gunner, Griezmann pourrait être mis dans les meilleures dispositions pour conclure les actions. A l’inverse, vu ses nombreux décrochages, il pourrait redescendre chercher le ballon pour servir Giroud pour terminer les actions.

Basculer sur un système en 4-4-2 avec une doublette Griezmann – Giroud pourrait donc prendre du poids, surtout en plein match dans le cas où nous serions mener au score par exemple.

En attendant, il apparait clair que dans la tête du sélectionneur Didier Deschamps, Olivier Giroud part comme le titulaire au poste d’avant centre pour démarrer la compétition. Avec seize buts inscrits en bleu depuis l’été 2012, il est LE joueur qui s’est montré le plus décisif sous l’ère Deschamps. Il possède même de meilleures statistiques qu’un certain Karim Benzema …

Débat : Faut-il jouer avec Griezmann en pointe en équipe de France ?

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.

... à lire dans Euro 2020

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour