Restons connectés

Franck l’incompris : le livre qui vous fera aimer Franck Ribéry

Allemagne

Franck l’incompris : le livre qui vous fera aimer Franck Ribéry

Abordant à peine le côté obscur du Munichois, le livre Franck l’incompris se concentre sur la face positive et la dimension humaine d’un des meilleurs joueurs français.

Dire que je n’ai pas une bonne image de , tant sur le plan humain que footballistique est un euphémisme. Ses blagues potaches, son statut de « caïd » de l’Equipe de France, sa volonté de jouer à gauche pour repiquer et essayer de marquer plutôt que faire jouer ses partenaires, ses performances souvent décevantes en sélection par rapport à celles au Bayern… Et pourtant, dès la préface de son ami , quand le défenseur belge raconte que l’attaquant français a dédié un but en 2009 à son coéquipier et au père de celui-ci victime d’un accident cérébral, je me suis rendu compte que mon jugement était peut-être hâtif et que je ne comprenais ni ne connaissais Franck Ribéry.

Contrairement à l’auteur, Alexis Menuge qui, en tant que pigiste pour L’Equipe, suit le joueur français depuis ses débuts à Münich en 2007 et s’est lié d’amitié avec lui. On sent beaucoup d’empathie de sa part pour Ribéry et même une blessure quand Franck a boudé la presse suite à l’affaire Zahia du printemps 2010 à l’automne 2011. Si l’auteur est obligé de revenir brièvement sur ces zones d’ombre du parcours de Ribéry, ce livre sonne surtout comme une opération de réhabilitation. Laissant place aux éloges sur les qualités et notamment l’énorme volume de jeu du Munichois, la biographie insiste sur sa capacité à rebondir pour devenir un des meilleurs joueurs d’Europe.

Franck l'incompris : le livre qui vous fera aimer Franck Ribéry

L’histoire commence avec un retour sur la cicatrice du Bavarois lors d’un accident de voiture à Boulogne-sur-Mer alors qu’il n’avait que 2 ans. Un accident qui a engendré des moqueries qui ont contribué à forger la personnalité de Franck Ribéry. Son enfance, la précarité de sa ville, son échec au centre de formation du LOSC en raison de sa petite taille et de son comportement… Alexis Menuge revient sur les débuts difficiles du joueur, obligé de passer des essais dans de nombreux clubs, et sur les faits marquants de sa vie privée, comme sa rencontre, à 16 ans, avec sa future femme, Wahiba, qu’il a épousé après s’être converti à l’islam en 2004 avec pour nom musulman Bilal Yusuf Mohammed. Puis c’est le déclic, à Brest, en se révélant en Coupe de France, puis à Metz en L1 à 21 ans, séduit par le discours de Jean Fernandez.

Il avait le potentiel et le caractère. Son attitude, son envie de jouer… Tout était extra.
Jean Fernandez, son ancien coach

Le parcours de Ribéry est décrit étape par étape : la révélation, la signature surprise à Galatasaray, un changement d’agent, la rupture de contrat avec le club turc… pour débarquer à Marseille en 2005, avec un certain Jean Fernandez comme coach. Là aussi, des débuts fracassants qui laissent place à un transfert avorté à Lyon et à un nouveau changement d’agent.

Le baron de München

En Allemagne, Ribéry brille et il s’y sent bien en raison de la qualité de vie, du calme de Münich et du confort apporté par un vrai grand club qui s’occupe de tout. Alexis Menuge observe ainsi la différence flagrante entre la popularité du joueur outre-Rhin et le désamour de la France à son encontre. Tout au long du livre, Franck Ribéry est décrit comme profondément humain et attachant par son biographe, à travers son sourire, l’amour pour son épouse, la passion pour le football, et évidemment ses blagues… Une personnalité qui lui permet de séduire ses coachs autant que par ses performances. « Il faut lui montrer qu’on lui fait confiance et beaucoup lui parler », dit de lui Ottmar Hitzfeld. Malgré quelques envies d’ailleurs – en 2009, le Bayern aurait refusé une offre de 80 M€ +Van der Vaart+Robben+Sneijder – Ribéry pourrait bien finir sa carrière au Bayern, un club où il a atteint la barre des 100 buts.

Alors, fan de Ribéry après avoir lu Franck l’incompris ? Certainement pas, néanmoins cela oblige à nuancer son avis en lisant de nombreux témoignages de joueurs et entraîneurs qui l’apprécient, humainement et footballistiquement. Ce livre permet aussi de mieux comprendre ce qui motive le gamin originaire de Boulogne-sur-Mer.

Le jeu de Franck, c’est de prendre la balle et de foncer. Il est aussi comme ça dans la vie.
Chez les Ribéry, je voudrais la petite soeur

Nulle autre phrase ne pourrait mieux résumer le parcours d’un presque Ballon d’Or.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Allemagne

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour