AvideceWopyBalab

Grand prix turquie : sur quel constructeur faut-il parier ?

On se rappel du retour du Grand Prix de Turquie en 2020, les dirigeants du tracé avaient pris la décision de nettoyer la piste avant le départ de la course cependant la fin des travaux c’est faite seulement quelques jours avant le début du grand prix. Les conséquences furent désastreuses puisque les pilotes avaient du mal à contrôler leurs monoplaces. Cette année, le nécessaire a été fait bien avant le début du Grand Prix afin de garantir la sécurité des pilotes. Parier sur le Grand Prix de Turquie après la dernière course emportée par la Mercedes de Lewis Hamilton semble facile. Peut-être qu’il suffit une fois de plus de miser sur Mercedes ? Et pourtant, il est possible que de meilleurs pronostiques sur le Grand prix de Turquie s’offrent à vous …

Moins de 100 points au classement

Haas F1 team, bon dernier avec 0 point au classement ne semble pas être un bon pari à moins que vous aimiez les côtes mirobolantes avec peu de chance de l’emporter. Il en va de même pour Alpha Romeo Racing, Williams et Alpha Tauri. Cette dernière est pourtant la meilleure au classement des constructeurs qui ont moins de 100 points. Avec 84 points et Pierre Galsy aux manettes, il n’est pas impossible de voir l’Alpha Tauri dans les 3 premières places de ce Grand Prix de Turquie.

Alpine, plus de 100 points mais bien moins que 200

Saison compliquée pour Alpine qui avec 103 points au classement ne partira clairement pas favori dans les pronostics du Grand Prix de Turquie. Bien que son entrée en Formule 1 en remplacement de Renault a été satisfaisante, elle n’est pas à la hauteur de Ferrari qui la précède avec 216,5 points.

Ferrari mise son nouveau système hybrid

Au Grand Prix de Russie, le nouveau moteur a déjà fait son apparition avec Charles Leclerc au volant, pour le Grand Prix de Turquie, c’est au tour de Carlos Sainz de l’inaugurer. On l’a vu en Russie, la Ferrari équipée de ce moteur a permis à Leclerc de remonter de la 19e à la 12e place en moins d’un tour. Ferrari fait de nouveau le pari de partir avec une pénalité et nous permet de faire un pronostic favorable quand à un possible podium pour Ferrari.

Grand prix turquie : sur quel constructeur faut-il parier ?

McLaren, troisième place méritée

Avec 234 points au classement, McLaren est toujours présent pour venir titiller les écuries voisines. On l’a vu lors du GP de Russie, Lando Norris au volant de sa monoplace était parti pour remporter la course. L’arrivée de la pluie et le pari fou de ne pas changer le train de pneus lui a coûté sa place et donc la première place pour McLaren. Attendons de voir comment McLaren compte se rattraper en Turquie, il n’est pas exclu de voir Norris finir la course en tête.

Red Bull Racing, leur pilote est l’outsider

Avec 364.5 points au classement constructeur, Red Bull Racing colle au train de Mercedes. Grosse performance depuis le début de la saison, rien n’arrête l’écurie et plus particulièrement son pilote phare, Max Verstappen. L’outsider est clairement celui qui pourra permettre à son écurie de passer devant Mercedes. Les cartes sont également entre ses mains pour prendre la tête du classement des pilotes. Il y a de fortes chances que la bataille soit rude entre Mercedes et Red Bull Racing lors du Grand Prix de Turquie. Si vous voulez parier sur l’outisder alors c’est chez Red Bull que ça se passe.

Mercedes, tête de classement

397.5 points au classement, 1er au classement constructeur, si vous voulez parier sur le Grand Prix de Turquie sans prendre de gros risques alors vous devriez parier sur Mercedes. La chance est avec eux, on l’a vu lors du Grand Prix de Russie, McLaren était devant tout le long et voilà que la pluie se met à tomber, les mauvais choix d’une équipe et les bons choix d’une autre détermine le gagnant et encore une fois, c’est Mercedes, le leader qui l’emporte. Si vous n’aimez pas prendre de gros risques, ce pronostic sur le Grand prix de Turquie est fait pour vous.

Mercedes et Red Bull Racing sont les 2 favoris au départ de ce Grand Prix de Turquie. Gardons un oeil sur Mclaren qui réserve de belles surprises et de belles prise de risques, on a pu le voir en Russie. Ferrari partira forcément avec une pénalité, il lui faudrait un exploit pour finir au moins sur le podium. Le Grand Prix de Turquie s’annonce sportif au possible, à vos pronostics.