AvideceWopyBalab
Rangers 2-2 PSV Eindhoven : Tout va bien après un barrage aller haletant
L’excellent but d’Antonio Colak a porté le niveau des Rangers avant la mi-temps

Les espoirs des Rangers de mettre fin à leur absence de 12 ans de la phase de groupes de la Ligue des champions sont sur le fil du rasoir après un match nul passionnant avec le PSV Eindhoven.

L’équipe d’Ibrox a pris du retard sur la finition percutante d’Ibrahim Sangare, pour riposter rapidement avec l’égalisation bien conçue d’Antonio Colak.

Le hurleur du gardien Walter Benitez, renversant un coup franc de Tom Lawrence, a donné aux hôtes une avance en seconde période.

Mais ils se sont vu refuser une victoire de retour par une tête imposante d’Armando Obispo.

Slick PSV a presque arraché la victoire tard dans un concours haletant, avec Jon McLaughlin effectuant un arrêt tentaculaire de Philipp Max.

Les équipes se retrouveront lors du match retour des barrages mercredi prochain à Eindhoven pour décider qui passera à la lucrative phase de groupes.

  • Réaction et comme c’est arrivé

Les Rangers s’étaient nourris de l’intensité d’un Ibrox fébrile pour battre l’Union St-Gilloise au tour précédent, surmontant un déficit de deux buts au match aller pour la première fois de leur histoire, mais le PSV, chargé de talents, était un sérieux pas en avant. qualité.

Ils ont eu les Rangers dans les cordes pendant une grande partie de la seconde mi-temps alors que l’équipe de Giovanni van Bronckhorst avait du mal à égaler les performances électriques à domicile de la course de la saison dernière à la finale de la Ligue Europa.

C’est la première table de la Ligue des champions où les Rangers aspirent maintenant à être et ils se rendent aux Pays-Bas avec leur rêve très intact après avoir posé les problèmes de défense vulnérables du PSV.

Leur manager Ruud van Nistelrooy – un ami de longue date et ancien coéquipier néerlandais de van Bronckhorst – a commencé sa carrière de manager avec son équipe marquant une surabondance de buts cette saison.

Ils n’ont pas perdu de temps pour montrer leur menace alors que Luku de Jong s’est glissé entre les défenseurs statiques pour couper de justesse une belle livraison d’Ismael Saibari. Le drapeau du hors-jeu avait été levé, mais l’avertissement était clair.

Malik Tillman, déployé juste à côté de l’attaquant solitaire Colak, a tenté de faire démarrer les Rangers, envoyant un entraînement dérapant directement sur Benitez puis se dirigeant vers la surface de réparation avant qu’une touche lourde ne gâche son travail de construction.

Les Rangers criaient pour un penalty quelques instants plus tard, mais leurs appels n’ont rien donné de plus qu’un contrôle VAR après que la tête de Connor Goldson ait frappé le bras tendu de Jordan Teze.

Le PSV a continué à sembler une menace lors de la contre-attaque et après que les Rangers aient survécu à un dégagement dans un coin, avec Tillman coupant une tentative de dégagement dans les bras de McLaughlin, les Néerlandais ont fait que leur prochain compte.

L’impressionnante livraison de Cody Gakpo n’a pas été traitée par les Rangers et lorsque Teze a mis un orteil sur le ballon lâche pour faire décoller Sangare, le milieu de terrain a appliqué une finition percutante.

La réponse des Rangers a été rapide et catégorique. La splendide passe de Steven Davis a propulsé James Tavernier sur la droite et la réduction de l’arrière latéral a été habilement balayée pour la première fois dans le coin le plus éloigné par Colak pour le quatrième but de l’attaquant en quatre matchs.

Le but a galvanisé les Rangers et Tavernier a envoyé une tête dans les bras de Benitez, puis Colak a fait parer un tir proche du poteau par Benitez.

L’élan a été rapidement interrompu, cependant, alors que le PSV commençait à affirmer sa domination. Ibrox a retenu son souffle collectif lorsqu’un simple mouvement a ouvert les hôtes. Le coup de feu de De Jong sur un long ballon a été saisi par Saibari, dont le tir poussé a ébouriffé le filet latéral en passant.

Saibari était dans le vif du sujet, décochant un tir trop haut avant de se précipiter dans la surface et de forcer un arrêt bas de McLaughlin.

Les Rangers s’accrochaient là-dedans et leur courage a été récompensé par un but sorti de nulle part. Il semblait y avoir peu de danger lorsque le coup franc de Lawrence à 30 mètres a basculé vers Benitez, seulement pour que le gardien laisse inexplicablement le ballon échapper à sa prise et filer sur la ligne.

Le PSV n’a pas laissé le hurleur s’emparer de leurs esprits et a riposté quand Obispo s’est levé pour rencontrer un corner et détourner sa tête hors de la barre.

Homme du match – Cody Gakpo

Rangers 2-2 PSV Eindhoven : Tout va bien après un barrage aller haletant
L’ailier néerlandais a fourni une passe décisive pour l’égalisation du PSV et a été une menace tout au long, montrant la qualité liée à Manchester United.

Rangers défaits par des fragilités sur coup de pied arrêté

Van Bronckhorst sera préoccupé par le fait que les Rangers ont concédé deux fois – de manière évitable – des corners.

Le PSV possède beaucoup de hauteur, mais son premier match était une affaire débraillée résultant d’une livraison de routine qui aurait dû être traitée, tandis qu’Obispo avait trop d’espace pour le second. Les Rangers doivent fournir une résistance plus sévère la semaine prochaine.

Les hôtes se sont également retrouvés parfois étirés au milieu de terrain, Gakpo et Saibari offrant rythme et largeur et le PSV n’ayant pas peur d’aller directement.

Pourtant, alors qu’ils n’opéraient qu’à leur apogée en rafales, les hommes de van Bronckhorst ont montré leur détermination à obtenir un match nul et à troubler une défense qui a concédé lors des six matchs cette saison.

Colak continue de gagner en stature en tant que figure de proue frappante de l’équipe d’Ibrox, l’international croate ayant marqué pour le quatrième match consécutif. Son jeu de liaison et ses prouesses finales seront cruciaux dans le décideur.

Tillman et Lawrence ont également offert des aperçus d’inspiration et les Rangers se rendront à Eindhoven confiants qu’ils peuvent créer les chances de progresser vers la terre promise de la Ligue des champions où une aubaine de plus de 30 millions de livres vous attend.

Qu’ont ils dit?

Le patron des Rangers, Giovanni van Bronckhorst : « Nous avons tout donné. À certains moments, nous avons très bien joué contre une équipe de qualité. Les différences en 90 minutes n’étaient pas si grandes.

« Satisfaits de la performance, on aurait pu avoir un meilleur résultat mais aussi pire. Donc tout à jouer pour la semaine prochaine. »

Le manager du PSV Eindhoven, Ruud van Nistelrooy, a déclaré à BT Sport : « Les Rangers en première mi-temps étaient la meilleure équipe, nous avons eu du mal. Les fans étaient derrière eux et nous avons dû traverser une phase difficile.

« La meilleure des chances était pour nous en seconde période et 2-2 est un résultat équitable. »

Et après?

Les Rangers ont un voyage en Premiership écossaise pour affronter Hibernian samedi (12h30 BST) avant que leur sort en Ligue des champions ne soit décidé lors du match retour avec le PSV mercredi prochain (20h00).

  • Alignements
  • Statistiques de match
  • Texte en direct

Alignements

Rangers

Formation 4-3-3

  • 33McLaughlin
  • 2Tavernier
  • 6GoldsonRéservé à 57 minutes
  • 19Sables
  • 31barisique
  • 11Laurent
  • dixDavisRemplacé parKamaraà 71′minutes
  • 4Lundstram
  • 9du Coca
  • 71TillmanRemplacé parWrightà 71′minutes
  • 14Kent

Substituts

  • 1McGregor
  • 3Yilmaz
  • 8Jack
  • 17Merci
  • 18Kamara
  • 20Morelos
  • 23Wright
  • 28McCrorie
  • 30Sakala
  • 37Arfield
  • 38Roi
  • 44Devine

PSV Eindhoven

Formation 4-3-3

  • 1Benitez
  • 3Bientôt
  • 5Ramalho Silva
  • 4ObispoRéservé à 50 minutesRemplacé parBranthwaiteà 79′minutes
  • 31Max
  • 6Sangaré
  • 23Passeur
  • 15Gutierrez
  • 28SaibariRéservé à 68 minutes
  • 9de JongRéservé à 53 minutes
  • 11Acier

Substituts

  • septSimons
  • 8Van Ginkel
  • 16Tambouriner
  • 20À
  • 22Branthwaite
  • 24Batelier
  • 26Luckassen
  • 27Bakayoko
  • 29Frère
  • 33Moreira de Oliveira
  • 35Oppegard
Arbitre:
Danièle Orsato
Présence:
49 097

Statistiques de match

Équipe à domicileRangersÉquipe extérieurePSV Eindhoven
Possession
Maison55%
Une façon45%
Coups
Maison12
Une façon9
Tire sur la cible
Maisonsept
Une façon4
Coins
Maison4
Une façon5
Fautes
Maison11
Une façon18

Texte en direct

  1. Publier la mise à jour

    Le match se termine, Rangers 2, PSV Eindhoven 2.

  2. À plein temps

    La deuxième mi-temps se termine, Rangers 2, PSV Eindhoven 2.

  3. Publier la mise à jour

    Borna Barisic (Rangers) se voit accorder un coup franc dans la moitié de terrain offensive.

  4. Publier la mise à jour

    Faute de Ismael Saibari (PSV Eindhoven).

  5. Publier la mise à jour

    Faute de Scott Wright (Rangers).

  6. Publier la mise à jour

    Érick Gutiérrez (PSV Eindhoven) se voit accorder un coup franc dans la moitié de terrain défensive.

  7. Publier la mise à jour

    Connor Goldson (Rangers) se voit accorder un coup franc sur l’aile droite.

  8. Publier la mise à jour

    Faute de Luuk de Jong (PSV Eindhoven).

  9. Publier la mise à jour

    Faute d’Antonio-Mirko Colak (Rangers).

  10. Publier la mise à jour

    Jarrad Branthwaite (PSV Eindhoven) se voit accorder un coup franc sur l’aile gauche.

  11. Publier la mise à jour

    Faute de Borna Barisic (Rangers).

  12. Publier la mise à jour

    Joey Veerman (PSV Eindhoven) se voit accorder un coup franc dans la moitié de terrain défensive.

  13. Publier la mise à jour

    Tentative bloquée. Antonio-Mirko Colak (Rangers) du pied droit de l’extérieur de la surface de réparation est bloqué. Assisté de James Tavernier.

  14. Publier la mise à jour

    Coin, Rangers. Corner concédé par Ibrahim Sangaré.

  15. Publier la mise à jour

    Tentative enregistrée. Philipp Max (PSV Eindhoven) du pied gauche du centre de la surface voit son tir stoppé. Passe décisive d’Érick Gutiérrez d’une passe en profondeur.

  16. Publier la mise à jour

    Handball d’Antonio-Mirko Colak (Rangers).

  17. Substitution

    Remplacement, PSV Eindhoven. Jarrad Branthwaite remplace Armando Obispo.

  18. Objectif!

    Objectif! Rangers 2, PSV Eindhoven 2. Armando Obispo (PSV Eindhoven) de la tête depuis le centre de la surface de réparation dans le coin supérieur gauche. Passe décisive de Cody Gakpo d’un centre sur corner.

  19. Publier la mise à jour

    Corner, PSV Eindhoven. Corner concédé par James Sands.

  20. Publier la mise à jour

    Faute de Scott Wright (Rangers).

Page 1 de 5
Naviguer vers la page suivante

Naviguez jusqu’à la dernière page