Restons connectés

PKFoot

Tour d’Europe : Liverpool explose Arsenal, Ronaldo au top

Tour d'Europe

Tour d’Europe : Liverpool explose Arsenal, Ronaldo au top

Pour l’ultime week-end de foot de 2018, on a eu droit à un festival de Liverpool, et un autre de l’Atalanta Bergame. Ronaldo est toujours aussi efficace, tandis qu’Ilicic se permet un triplé en jouant une demi-heure. Plus beau encore, Manchester United confirme son embellie depuis le départ de Mourinho.

Firmino voit triple

La supériorité des Reds est indéniable face aux Gunners, et on s’attendait à une victoire de leur part. Si Emery a peut-être fait l’erreur de mettre Lacazette sur le banc, alors qu’il a un rôle précieux dans la conservation du ballon dans les 20 derniers mètres, il a surtout été trahi par sa défense, complètement ridicule. Liverpool en a largement profité, et parmi eux, c’est Firmino qui a le plus régalé, avec un triplé. Opportuniste sur le premier, plein d’assurance sur son penalty pour le triplé, le Brésilien a surtout crevé l’écran sur sa seconde réalisation, slalomant aisément entre les plots qu’étaient les défenseurs d’Arsenal (mention spéciale pour Mustafi). Cela commence à sentir vraiment bon pour Liverpool…

https://twitter.com/PascalJordan97/status/1079310599337713664

De quel bois Ronaldo est-il fait ?

Quand ils avaient 33 ans, où étaient Del Piero, Trezeguet ou Henry ? Où sont aujourd’hui les Torres et Rooney ? Loin du plus haut niveau. Ce n’est pas le cas de Ronaldo, une nouvelle fois buteur (par 2 fois) face à la Sampdoria, pour une victoire par la plus petite des marges de la Vieille Dame. Le Portugais a pris sa chance de loin pour le premier, avant de marquer sur penalty sur le second. Outre sa performance, c’est surtout sa longévité qui impressionne. Bien parti pour être champion d’Italie avec son équipe – un moindre mal diront la majorité des observateurs – CR7 va tout faire pour devenir meilleur buteur de Série A, après l’avoir été en Premier League et en Liga. Immense.

Ce qu’on a vu

  • Au bout des arrêts de jeu, Camarasa a nettoyé la lucarne de Leicester pour offrir la victoire à Cardiff.
  • On sait que son rôle de relayeur lui impose de se projeter dans la surface, là où Jorginho doit rester dans l’entrejeu. Il n’empêche que ça fait toujours bizarre de voir Kanté aux avant-postes, et encore plus de le voir marquer du gauche, pour offrir la victoire à Chelsea face à Crystal Palace.

  • Sur un ballon mal dégagée par la défense de Fulham, un joueur d’Huddersfield rate la balle, et laisse une dernière chance aux Cottagers. Il n’en fallait pas autant à Mitrovic.
  • Si l’association de Bernardo et David Silva est merveilleuse, saluons aussi la qualité d’Agüero, auteur d’un but de la tête face à Southampton. Le buteur de Manchester City montre sa belle détente, et sa capacité à cadrer même avec un centre loin d’être idéal.

https://twitter.com/HoussamMMG/status/1079392725026385921

  • Apprécié pour son abattage sur le terrain, Doucouré s’est mué en sauveur face à Newcastle, d’une jolie tête. Le milieu de Watford est un joueur particulièrement apprécié en Angleterre.
  • Tottenham menait tranquillement au score, sur un but venu de nulle part de Kane. Puis, les Spurs ont bafouillé de façon incompréhensible, laissant les Wolves l’emporter de façon inattendue.
  • S’il y a bien un trio qui s’éclate depuis le départ de Mourinho, c’est bien Pogba (auteur d’un doublé et d’une passe décisive), Martial (passeur décisif) et Rashford (passeur puis buteur). Tous les Mancuniens, outre une efficacité retrouvée, affichent un visage résolument plus positif, comme face à Bournemouth. Dans un monde où tout va bien, même l’entrant Lukaku a marqué. Pour le moment, on ne s’ennuie plus devant un match des Red Devils.

https://twitter.com/FRESHEGOKIDLTD/status/1079422840473116672

  • Est-il préférable d’expulser un joueur en position de dernier défenseur, ou de laisser l’avantage et d’accorder le but ? L’arbitre de Udinese-Cagliari a tranché en sortant le carton rouge, sans incidence sur le résultat puisque les locaux s’imposent.
  • Dans la douleur, l’AC Milan s’impose face à la Spal, par la plus petite des marges. Castillejo et Higuain ont sauvé le club lombard à l’envie, bien que la maîtrise collective n’était pas au rendez-vous.

  • En petite forme depuis quelques mois, Sergej termine bien l’année avec cette mine dans la lucarne du Torino. Le leader technique de la Lazio dispose d’un des plus gros potentiels de Série A, et même d’Europe. A lui de l’exploiter à fond.
  • Mertens a joué les sauveurs face à Bologne en marquant en toute fin de match, d’une frappe sèche, lointaine. Naples conserve ainsi un peu d’avance sur son principal poursuivant.
  • Giaccherini a permis au Chievo Vérone de venir à bout de Frosinone d’un magnifique coup franc. Le joueur de poche n’a plus le même niveau qu’il y a quelques années, mais il a encore de beaux restes.

  • Ilicic a réussi à marquer un triplé… en entrant en jeu à l’heure de jeu seulement. Le Slovène participe donc au festival de l’Atalanta Bergame, facile vainqueur de Sassuolo.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour