Restons connectés

Moi, Carson Pickett, footballeuse professionnelle invalide

Football féminin

Moi, Carson Pickett, footballeuse professionnelle invalide

A 24 ans, s’impose comme l’une des révélations de la NWSL. Sa particularité ? Elle est née sans avant-bras gauche.

C’est la belle histoire du soccer américain. Carson Pickett, joueuse des Orlando Pride, a la particularité d’être l’une des rares personnes à être devenue sportif professionnel malgré un handicap. Aux USA, elle est la première footballeuse professionnelle handicapée. Née amputée de l’avant-bras gauche, Carson Pickett est un modèle et un exemple outre-Atlantique.

Après avoir testé de nombreux sports comme le baseball, la natation ou encore le basket, c’est vers le soccer que Carson Pickett s’est tournée. Sous l’impulsion et les encouragements permanents de son père, son premier supporter, la floridienne va peu à peu gravir les échelons et être récompensée de ses efforts. En 2016, elle est draftée par les Seattle Reign. Un rêve qui se réalise.

Après une bonne saison dans la franchise américaine, elle décide de ne pas couper avec le foot et part poursuivre son apprentissage à Brisbane Roar en Australie. Une expérience inoubliable pour la jeune américaine, sur et en dehors du terrain.

Au début de l’année 2018, elle retourne aux États-Unis mais elle ne rentre plus dans les petits papiers de Seattle. Elle s’envole donc pour les Orlando Pride. Son début de saison est prometteur puisqu’elle s’impose petit à petit comme l’une des meilleures défenseuses de la NWSL.

D’ailleurs, son entraîneur Tom Sermanni ne tarit pas d’éloges au sujet de sa joueuse :

Moi, Carson Pickett, footballeuse professionnelle invalide

Tom Sermanni, coach des Orlando Pride

C’est une excellente footballeuse. Elle a un pied gauche incroyable et elle comprend vraiment bien le jeu. Dans notre sport, on a besoin d’un bon équilibre, d’agir vite, de changer de directions et d’être mobile. (…). Être capable de faire tout ça à ce niveau et avec un seul bras, c’est tout simplement incroyable.
Tom Sermanni

Carson Pickett est consciente qu’elle est un exemple pour de nombreuses personnes et notamment les jeunes. Si son handicap suscite des curiosités, l’américaine s’appuie sur un mental d’acier qui bluffe ses partenaires. L’un de ses leitmotivs ? « Je dois contrôler ce que je suis en mesure de contrôler ».

Après avoir accompli le rêve de devenir footballeuse professionnelle, la joueuse des Pride ambitionne désormais de « re-découvrir » la sélection (elle est ex-internationale U17 et U23). Son excellent début de saison lui ouvrira-t-il la porte des A? On espère en tout cas pouvoir la voir à l’oeuvre en France pour le Mondial 2019.

Moi, Carson Pickett, footballeuse professionnelle invalide

Pour aller plus loin

Après Carson Pickett, une autre sportive invalide va découvrir le monde professionnel. Il s’agit de Shaqueem Griffin, joueuse de football américain, tout fraîchement recrutée par les Seattle Seahawks.

Partisan d'un football simple et bien pratiqué, j'ai connu les plus grandes heures de gloire du FC Lorient de Christian Gourcuff. City-Liverpool, Orléans-Bourg en Bresse ou même D4 allemande, peu importe le menu : mon amour pour le ballon rond est sans limite.

... à lire dans Football féminin

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour