Restons connectés

PKFoot

Reprise de la NBA : et si les footeux se mettaient au basket ?

Récits

Reprise de la NBA : et si les footeux se mettaient au basket ?

Alors que la saison de NBA reprend, nous nous sommes amusés à imaginer à quoi pourrait ressembler une équipe de basket constituée de stars du football. Du meneur de jeu au pivot, qui pourrait former le 5 majeur représentant ce que les Américains appellent le soccer ?

Le poste de meneur de jeu demande une vision de jeu hors pair, et une grande précision dans la passe. Ceux qui occupent cette position doivent également être capables de perforer la défense adverse en dribble, et jouir d’un certain leadership, puisque c’est lui qui annonce la tactique mise en place, comme un relais du coach sur le terrain. Toutes ses qualités décrivent parfaitement , le Steve Nash du football. Le nouveau capitaine du Barça peut transpercer les défenses balle aux pieds, trouver ses coéquipiers via des passes-laser dont il a le secret, et rythmer les offensives de son équipe. Aucun déplacement de ses partenaires et adversaires ne lui échappe, il est le maître du jeu. « Rule the game »

L’arrière-shooteur est un poste particulièrement important, puisqu’il est celui qu’occupait Michael Jordan, ou occupe actuellement Kobe Bryant, deux énormes références de ce sport. Leurs points communs ? Une agilité à 3 points, mais aussi un physique suffisant pour percer la défense et aller marquer. Il doit également soulager le meneur de jeu et l’aider à organiser l’équipe. En somme, il s’agit de . Redoutable de loin, il peut aussi surprendre la défense et s’infiltrer dans la surface. Il aidait également Pirlo, le cerveau de l’équipe dont il est orphelin aujourd’hui, dans la création du jeu.

Le poste d’ailier shooteur est probablement celui qui demande le plus de polyvalence. Ce joueur, rapide et puissant, doit savoir marquer à 3 points, mais aussi pénétrer dans la surface pour dunker ou aider au rebond. Son but ? Empiler les points. A l’instar d’un Lebron James, impose son style tout en puissance et en agilité. Sa détente remarquable, sa capacité à se mettre en position de frappe, et sa précision sur les tirs lointains sont des qualités qui feraient de lui un bon ailier shooteur.

L’ailier fort est une sorte de pivot, en moins imposant et légèrement plus complet. En somme, il fait le pari de la puissance, mais est quand même mobile pour sa taille. Aussi appelé rebondeur, il a pour mission principale de régner sous le panier. Offensivement, sa qualité technique lui permet de se mettre en évidence à moyenne distance. Ce profil correspond parfaitement à . Le Polonais, dont la détente est excellente, est très adroit dans la surface de réparation, mais sait également trouver le cadre à mi-distance.

Le pivot est l’ultime rempart. Joueur le plus grand, il doit être le roi sous la raquette, en captant les rebonds défensifs, en contrant les tirs adverses, et en imposant sa puissance en attaque. Puisque Crouch n’est pas assez puissant pour être assimilé à un poste où Shaquille O’Neal a longtemps été la grande référence, on retiendra . Le géant, qui a réalisé de très bonnes performances lors des compétitions internationales, était justement le pivot d’une équipe où évoluaient des joueurs plus véloces et plus techniques que lui.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Récits

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour